Lou Colpé, 29 ans, a vécu pendant un an en colocation intergénérationnelle avec Thérèse, 91 ans, la grand-mère de son compagnon, pour lui éviter la maison de retraite
Lou Colpé, 29 ans, a vécu pendant un an en colocation intergénérationnelle avec Thérèse, 91 ans, la grand-mère de son compagnon, pour lui éviter la maison de retraite
Lou Colpé, 29 ans, a vécu pendant un an en colocation intergénérationnelle avec Thérèse, 91 ans, la grand-mère de son compagnon, pour lui éviter la maison de retraite - Claire Braud
Lou Colpé, 29 ans, a vécu pendant un an en colocation intergénérationnelle avec Thérèse, 91 ans, la grand-mère de son compagnon, pour lui éviter la maison de retraite - Claire Braud
Lou Colpé, 29 ans, a vécu pendant un an en colocation intergénérationnelle avec Thérèse, 91 ans, la grand-mère de son compagnon, pour lui éviter la maison de retraite - Claire Braud
Publicité
Résumé

Jusqu’où peut-on aller pour éviter l'EHPAD à nos grands-parents ? Lou a 29 ans, elle a décidé d’emménager à la campagne avec la grand-mère de son copain. Thérèse, 91 ans, commençait à perdre la vue et son autonomie. Alors, pendant un an, Lou a alimenté le journal de bord sonore de cette colocation de l'extrême.

En savoir plus

Lou Colpé est une jeune femme belge de tout juste 30 ans. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse au sort que l’on réserve dans nos sociétés aux personnes âgées. Lou se demande pourquoi les fins de vie ne sont plus des vrais moments de vie, pourquoi on construit des institutions pour nos ancien·ne·s où on les traite en sous humains. En février 2020, dans un épisode précédent de Foule continentale, Lou avait déjà abordé ces questions-là. À l’époque, la diffusion de l'émission avait eu un effet retentissant chez celles et ceux qui l'avaient entendue. Le discours de Lou oblige celui ou celle qui l'écoute à repenser tout ce qu'il ou elle croit savoir sur la vieillesse et la fin de la vie : celle de ses grands-parents, celle de ses parents et puis la sienne propre aussi.

57 min

Depuis cette première rencontre avec Lou, depuis, ces quelques heures passées ensemble à l’automne 2019, Lou s’était coupé la frange, elle était partie au Sénégal avec son amoureux Bertrand et, quelques jours après la nouvelle année 2020, Caroline Gillet avait reçu un message de sa part, venu de loin. Elle écrivait ceci : « Très bonne année, à toi aussi, je quitte le Sénégal et la Gambie bientôt pour le Cap Vert, je rentre fin février, je pense. D’ailleurs, je ne crois pas t’en avoir parlé, mais quand je rentre en Belgique, nous nous installons avec Bertrand chez sa grand-mère, Thérèse 90 ans, pour vivre avec elle, dans sa maison. C’est une personnalité que j’adore : une femme libre et comique. Elle a toute sa tête, mais a des difficultés de mobilité et d’organisation dans le quotidien parce qu’elle perd la vue. Nous, de notre côté, on a lâché notre appart' avant de partir pour l'Afrique, donc on lui a proposé. Voilà encore une autre manière de réfléchir au vieillissement et aux parcours de fin de vie : la cohabitation ! »

Publicité
2 min

Ce 10 janvier 2020, Caroline ignore que la pandémie va remettre au centre du débat public la question des générations et la façon dont on traite nos aîné·e·s. Mais elle répond à Lou en lui proposant d’enregistrer pour Foule continentale, les sons de cette installation, puis de cette cohabitation intergénérationnelle, en quelque sorte le carnet de bord de la colocation. Lou a demandé à Thérèse et Bertrand si elle et lui étaient partant·e·s, ainsi qu'au reste de la famille. Tout le monde a dit oui. Ce double épisode est le résultat de cette aventure qui a duré plus d'un an... jusqu'au décès de Thérèse, survenu en mars 2021.

Une saga familiale

La seconde partie de cet épisode, "Ensemble, jusqu'au bout - La colocation plutôt que l'EHPAD", est diffusée sur France Inter le vendredi 4 juin 2021.

36 min

La programmation musicale du jour

José González, "El Invento", 2021

Merci à Thérèse, à Lou et à Bertrand

Merci également à toute la famille élargie de sa confiance : Karl, Jean-Marc, Nico, Delphine, Antoine, Martha, Manon, Marine, Juliette, Jeannette et Léa.

Bertrand, Thérèse et Lou, dans leur colocation intergénérationnelle près de Namur, en Belgique
Bertrand, Thérèse et Lou, dans leur colocation intergénérationnelle près de Namur, en Belgique
© Radio France - Caroline Gillet

Foule continentale continue sur les réseaux

Retrouver Foule Continentale sur Facebook, sur Twitter et Instagram avec le mot-dièse #foulecontinentale ou sur le compte de Caroline Gillet

Références

L'équipe

Caroline Gillet
Caroline Gillet
Caroline Gillet
Production
Djubaka
Programmation musicale
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Collaboration
Marie Ramaugé
Collaboration
Claire Braud
Collaboration