Le service de médecine intensive et réanimation du CHU de Clermont-Ferrand
Le service de médecine intensive et réanimation du CHU de Clermont-Ferrand
Le service de médecine intensive et réanimation du CHU de Clermont-Ferrand ©Maxppp - PhotoPQR/La Montagne
Le service de médecine intensive et réanimation du CHU de Clermont-Ferrand ©Maxppp - PhotoPQR/La Montagne
Le service de médecine intensive et réanimation du CHU de Clermont-Ferrand ©Maxppp - PhotoPQR/La Montagne
Publicité
Résumé

Le nombre de patients actuellement en réanimation dépasse largement celui de la deuxième vague, à l'automne dernier. L'une des solutions pour désengorger les hôpitaux : le transfert de patients. Reportage au CHU de Clermont-Ferrand, qui se prépare à l'idée de devoir envoyer des malades vers d'autres établissements.