Suite au détournement de l'avion de la compagnie RyanAir par le leader Alexander Loukachenko de nombreux biélorusses et polonais se sont réunis le 25 mai à Varsovie. ©AFP - Francois Devos / Hans Lucas
Suite au détournement de l'avion de la compagnie RyanAir par le leader Alexander Loukachenko de nombreux biélorusses et polonais se sont réunis le 25 mai à Varsovie. ©AFP - Francois Devos / Hans Lucas
Suite au détournement de l'avion de la compagnie RyanAir par le leader Alexander Loukachenko de nombreux biélorusses et polonais se sont réunis le 25 mai à Varsovie. ©AFP - Francois Devos / Hans Lucas
Publicité
Résumé

Après une plainte déposée par Reporter Sans Frontière, le parquet de Vilnius a décidé ce mercredi d'engager des poursuites contre le régime d'Alexandre Loukachenko pour détournement d'avion à des fins terroriste. Reportage d'Éric Biegala auprès des journalistes et bloggeurs biélorusses en exil.

En savoir plus

Trois jours après le détournement d'un avion de ligne sur Minsk et l'arrestation d'un journaliste proche de l'opposition au régime d'Alexandre Loukachenko, les condamnations se poursuivent : à l'ONU, pays européens et américains ont demandé une enquête urgente de l'Organisation de l'aviation civile internationale. La Pologne a décidé hier d'interdire son espace aérien aux avions biélorusses. La France avait précédemment interdit elle-aussi le survol de son territoire à un appareil biélorusse.

Parallèlement, la petite communauté des journalistes et bloggeurs biélorusses en exil se sentent dorénavant particulièrement visés par le régime et plus vraiment à l'abri à l'étranger.

Publicité
4 min
Références

L'équipe

Eric Biegala
Production