Comment vivre avec des personnalités difficiles ?
Comment vivre avec des personnalités difficiles ?
Comment vivre avec des personnalités difficiles ? ©Getty - Adrienne Bresnahan
Comment vivre avec des personnalités difficiles ? ©Getty - Adrienne Bresnahan
Comment vivre avec des personnalités difficiles ? ©Getty - Adrienne Bresnahan
Publicité
Résumé

Nos experts Christophe André et François Lelord vous délivreront des conseils pour mieux vivre avec une personne impulsive, paranoïaque, borderline, susceptible ou encore colérique…

avec :

François Lelord (Psychiatre, psychothérapeute, auteur), Christophe André (Psychiatre et psychothérapeute).

En savoir plus

Vous êtes peut-être confronté à un ami, un conjoint, un collègue, un patron, un voisin, un commerçant très difficile à vivre… Nous verrons comment détecter ce type de personnalité ? Comment les accepter, les gérer, et à quel moment est-il bon de les fuir ?

Pour en parler à l'antenne :

Publicité
  • François Lelord, psychiatre et écrivain français. Conjointement à son activité de psychiatre libéral, il travaille à partir de 1990 comme consultant dans les domaines de la gestion du stress et du bien-être au travail avec ses collègues Patrick Légeron et Christophe André, et intervient dans de grandes entreprises publiques et privée.
  • Christophe André, psychiatre, psychothérapeute. Il est l’un des chefs de file des thérapies comportementales et cognitives en France, et a été l’un des premiers à introduire l’usage de la méditation en psychothérapie.

Ces deux psychiatres ont co-écrit Les Nouvelles personnalités difficiles réédité aux éditions Odile Jacob dans une version augmentée le 24 février dernier.

  • Egalement dans l'émission : les questions de Marie-Laure Zonszain, responsable du service Actualités au magazine "Femme Actuelle".

Retrouvez ci-dessous des extraits de l'émission

Comment savoir si untel a une personnalité difficile ?

Le psychiatre Christophe André évoque la classification DSM, "actuellement la plus largement utilisée par les chercheurs du monde entier". Il faut préciser quelque chose de très important : pour être sûr d'un diagnostic de personnalité difficile, ce n'est pas juste en cochant des cases. Dans notre livre, on a donné des indications, des petits questionnaires pour voir combien de cases sont cochées par vous-même ou par vos proches pour commencer à se poser des questions sur tel ou tel type de personnalité… mais en réalité, on utilise ce qu'on appelle les entretiens semi structurés : un entretien d'une heure ou deux heures avec un psychologue ou un psychiatre expert qui pose des questions en suivant une grille très précise. Là, on a des chances quand même de pouvoir cerner sans trop se tromper le fait qu'il y a une personnalité difficile à aider et à soigner"

Qu'est-ce qu'une personnalité difficile ?

Christophe André : "Une personnalité difficile, c'est quelqu'un qui, comme son nom l'indique, est difficile pour les autres et pour lui-même, avec des critères de stabilité dans le temps. Par exemple, si vous êtes en conflit avec vos collègues au travail pour des bonnes raisons, on ne va pas faire de vous une personnalité difficile pour autant, si auparavant et ensuite vous vous n'étiez pas dans un registre conflictuel avec la plupart des gens. 

Et avant de se lancer dans l'appellation "Personnalité difficile", il faut vérifier quand même que ces choses-là ont une certaine stabilité dans le temps et une certaine étendue dans les relations  : si c'est avec beaucoup de gens qu'il y a ce type de problème, il y a sans doute quelque chose qui coince".

"Parmi les personnalités difficiles", précise François Lelord :

  • il y a celles qui causent plutôt de la souffrance aux autres : par exemple les personnalités paranoïaques ou narcissiques 
  • et, en revanche, il y a des personnalités qui souffrent elles-mêmes pas mal : personnalités, dépressives qui voient un peu la vie en gris, personnalités anxieuses qui vivent toujours sur le qui-vive, personnalités dépendantes qui ont toujours besoin de soutien et d'accompagnement. 

Et d'ailleurs, ces personnalités-là, souvent, sont conscientes qu'elles ont un problème de personnalité. Alors que les autres, pas du tout, elles trouvent que c'est eux qui sont normaux et les autres qui ne suivent pas". 

Hérédité, environnement… Quels sont les facteurs qui favorisent l'émergence d'une personnalité difficile ?

Christophe André évoque le modèle bio-psycho-social : 

  • "bio" comme biologique. Parce que nous héritons de certains tempéraments, avec une explosivité de nos émotions plus ou moins forte, avec une tendance à résister à la frustration plus ou moins grande. 
  • Après, il y a l'aspect psychologique, qui lui renvoie à toutes ses dimensions éducatives. Est-ce que ce que j'ai reçu comme éducation m'a appris à exprimer calmement mes émotions ? Ou m'a appris au contraire à les taire, ce qui pousse de temps en temps à les voir exploser dans les relations avec les autres. Est-ce que j'ai vécu des évènements douloureux, des traumatismes ? On sait que chez les personnes qui ont des personnalités borderline, il y a une fréquence importante de traumatismes dans l'enfance. 
  • Et puis, il y a l'aspect social : certaines sociétés vont colorer un petit peu l'expression des troubles de personnalité. C'était le cas, par exemple, pour ce qu'on appelait autrefois les personnalités hystériques. Les personnes qui faisaient des grandes crises de nerfs en public, étaient assez caractéristiques d'un type de société où l'on refrénait beaucoup les émotions et l'expression de sa personnalité. 

Et pour en savoir plus sur ce qu'il faut faire et ne pas faire avec les personnalités borderline, paranoïaque, hystérique (ou histrioniques, comme on dit aujourd'hui), psychopathique : écoutez l'entretien.

Références

Programmation musicale

L'équipe

Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Production
Ali Rebeihi
Ali Rebeihi