Faut-il laisser les enfants s’ennuyer ?

L'ennui permet-il aux enfants de développer créativité et imagination ?
L'ennui permet-il aux enfants de développer créativité et imagination ? ©Getty
L'ennui permet-il aux enfants de développer créativité et imagination ? ©Getty
L'ennui permet-il aux enfants de développer créativité et imagination ? ©Getty
Publicité

Quelles sont les vertus de l’ennui, notamment d’un point de vue cérébral ?

Pour ce bon vieux Schopenhauer, notre existence subit un mouvement de balancier entre la douleur et l’ennui… Et pour Goethe, la vie n’oscille pas entre le bonheur et le malheur, mais entre le malheur et l’ennui.

Nous redoutons tous l’ennui, synonyme de vacuité, de tristesse, d’impression de vide, de lassitude, d’occupation monotone et sans intérêt… Les enfants et les adolescents ressentent l’ennui comme si c’était une punition, un empêchement, un fil à la patte, une assignation à résidence.

Publicité

Souvenez-vous, quand vous étiez enfant, de ces journées qui s’étiraient de façon morne, comme un 1er-Mai, de ces jours d’école où l’on s’ennuyait ferme à l’écoute de certains professeurs.

Mais faut-il absolument éviter que ses enfants évitent ce sentiment de désœuvrement ? Que faire quand ils vous serinent qu’ils s’ennuient et qu’ils veulent faire des choses ? Pourquoi ressentent-ils cette impression de vide ?

Nous verrons quelles sont les vertus de l’ennui pour leur cerveau et leur créativité… Et vous, que faites-vous quand vos enfants ou petits-enfants vous disent qu’ils s’ennuient ?

Racontez-nous l’ennui que vous ressentiez quand vous étiez petit. Et si vous êtes un enfant ou un adolescent qui s’ennuie souvent à l’école ou à la maison, appelez-nous au 01 45 24 7000

avec

  • Gwenaëlle Boulet, rédactrice en chef d’Astrapi
  • Erwan Deveze, auteur, conférencier et consultant en neurosciences, "24h dans le cerveau de votre enfant", aux ed. Larousse
  • Didier Pleux, psychologue, psychothérapeute, "Développer la concentration de son ado" aux ed. Odile Jacob
  • Petit tel : Patrick Lemoine, psychiatre, docteur en neuroscience, "S’ennuyer, quel bonheur !", chez Armand Colin
  1. Petit tel : Patrick Lemoine psychiatre, docteur en neuroscience, S’ennuyer, quel bonheur ! Armand Colin

L'équipe