Sommes-nous si fragiles ?
Sommes-nous si fragiles ? ©Getty - Richard Drury
Sommes-nous si fragiles ? ©Getty - Richard Drury
Sommes-nous si fragiles ? ©Getty - Richard Drury
Publicité

Nous sommes de frêles coquilles de noix qui dérivons sur le long fleuve intranquille de la vie. La tempête sanitaire aurait pu briser nos sociétés, mais nous avons tenu le cap. Et si nous étions plus solide que nous ne le pensons ?

Avec
  • Arthur Lochmann traducteur, philosophe et charpentier. Il alterne entre le métier de traducteur dont notamment des ouvrages américains du genre du western et celui de charpentier.

Attention Fragile, peut-on lire sur certains cartons d’emballage… Ecrit à l’encre sympathique, c’est aussi ce que l’on pourrait lire sur notre corps…

Nul naufrage, nul effondrement à l’horizon, pour l’instant… Même si avons conscience de l’extrême fragilité de la condition humaine… Cette condition humaine comparé à la fragilité d’un vase par le philosophe romain Sénèque

Publicité

Nous verrons également qu’il il faut ne pas avoir peur de montrer sa fragilité comme dans le film Fragile qui remet en cause certaines normes virilistes… Savoir montrer sa fragilité, oui, mais sans  forcément tomber dans l’étalage de ses petites blessures narcissiques…

Enfin, nous verrons ce qui distingue la fragilité, de la faiblesse et de la vulnérabilité.

Comment faire de la fragilité une force intérieure ? Même si au fond, être fragile c’est peut-être, n’être ni fort, ni faible… Et comme le dit notre partenaire Philosophie Magazine : 

La fragilité est un chemin de liberté entre la résistance aux chocs et l’adaptation aux évènements

  • Martin Legros, philosophe et journaliste, rédacteur en chef de Philosophie magazine.
     Spécialiste de philosophie politique.
  • Camille Sfez, psychologue clinicienne et formatrice, j'accompagne les transformations individuelles pour une plus grande liberté d'être. Auteure de La puissance du féminin ; libre, sereine et sacrée : renouez avec vos forces profondes (préface Monique Grande) et de Vulnérables, accepter d’être touché-e (éditions Leduc).
  • Arthur Lochmann, traducteur, philosophe et charpentier. Il alterne entre le métier de traducteur dont notamment des ouvrages américains du genre du western et celui de charpentier. Auteur de La vie solide : La charpente comme éthique du faire (Payot et rivages) et de Arthur Lochmann, Toucher le vertige (Flammarion)
  • Emma Benestan, réalisatrice, premier long métrage, Fragile sortie le 25 aout.

Laissez-nous une note vocale

Mode d'emploi : téléchargez l'application (gratuite) France Inter si vous ne l'avez pas encore > allez à la page programmes > émission "Grand Bien Vous Fasse" > cliquez sur le bouton "laisser une note vocale" (ou sur ce lien directement). On vous demandera de vous identifier, puis d'enregistrer votre message (que vous pourrez écouter et/ou refaire avant de l'envoyer).