Comment se (re)mettre au vélo ? ©Getty - Uwe Krejci
Comment se (re)mettre au vélo ? ©Getty - Uwe Krejci
Comment se (re)mettre au vélo ? ©Getty - Uwe Krejci
Publicité
Résumé

Faire du vélo apporte beaucoup de bénéfices. Raisons économiques, écologiques, pratiques et de santé, tout vous pousse à (re)commencer ! Mais comment faire ? Les invités vous donnent des conseils.

En savoir plus

Qu’il est bon de pédaler les beaux jours venus sur les petites routes de campagne, sur les chemins forestiers, les bords de rivière ou de canal, mais aussi en ville quand il existe suffisamment de pistes cyclables. Voir la vie comme dans un travelling avant, sentir le vent sur sa peau, éprouver un sentiment de liberté. Mais faire du vélo peut également faire peur.

Cohabitation difficile voire dangereuse avec les automobilistes, pas toujours harmonieuse avec les piétions, Peur de chuter, peur de se faire subtiliser son vélo, etc. Alors comment surmonter ces désagréments ? Éléments de réponse avec nos experts et nos passionnés de la bicyclette.

Publicité

N’ayez pas peur

Lorsque l’on ne fait pas régulièrement de vélo, on peut avoir peur de s'y mettre. On considère cette activité comme dangereuse, on a peur de tomber, de la pluie, d’arriver transpirant au travail ou encore d’avoir mal aux fesses.

Les invités expliquent que quoi que l’on fasse, le vélo est un sport de plein air. On ne peut donc pas éviter les gamelles, la pluie, la transpiration ou les courbatures. Par contre, il est tout à fait possible d’adopter de bonnes habitudes pour éviter certains désagréments.

Choisissez un vélo qui vous convient

La première chose est de choisir un vélo à votre taille. Pour cela, il vaut mieux se rendre en magasin spécialisé.

Autre chose importante selon les invités, il vaut mieux prendre un vélo qui nous plaît. « Un vélo sur lequel on se dit ‘Ah bah tiens, celui-là, ça va être un compagnon de route’. On va passer du temps dessus. Donc autant prendre un vélo qui sur lequel on est, on est content, on en est fier ou peu importe »

Prenez un bon équipement

Voici une petite liste des choses auxquelles vous pouvez penser, pour partir bien équipé :

  • Prenez un bon antivol. Les meilleurs sont ceux en forme de U pour éviter au mieux les mauvaises surprises.
  • Pensez à la serviette. Elle vous permettra de vous essuyer si vous transpirez ou bien si vous prenez la pluie.
  • Achetez une bonne lumière pour être toujours visible.
  • Protégez-vous avec un casque.

Allez-y progressivement

Lorsque l’on recommence une activité physique, il est normal d’avoir un temps d’adaptation. Le mieux est d'y aller progressivement en privilégiant de petits trajets pour reprendre confiance petit à petit. Il faut redonner progressivement les bonnes informations à vos muscles pour éviter les courbatures, le mal de fesses, etc.

Adoptez les bons gestes

La pratique du vélo est moins dangereuse si l’on adopte de bonnes habitudes. En voici quelques-unes.

  • Calculez un itinéraire avant de sortir et regardez les aménagements pour les vélos autour de chez vous. Vous saurez repérer les lieux les plus dangereux sur votre parcours.
  • N’allez pas trop vite pour éviter les accidents. Le vélo est très efficace pour se déplacer en ville ou même en dehors des villes. Prenez votre temps, ne vous infligez pas un stress inutile. Restez concentré et anticipez.
  • Ne jamais doubler par la droite. C’est une règle universelle dans le code de la route, mais il faut quand même la rappeler.
  • Révisez régulièrement votre vélo. Faites attention à l’efficacité de vos freins, l’état de vos roues et la pression de vos pneus.

Invités

  • Martine Duclos : endocrinologue et physiologiste, responsable du service de médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand et professeure à l’Université Clermont Auvergne.
  • Irène Margaritis , adjointe au directeur de l'évaluation des risques à l’ANSES.
  • Jérôme Sorrel : Fondateur et associé chez LOveloVE Factory / associé chez weelz.fr (magazine sur le vélo), conférencier animateur sur la mobilité active. Auteur de Vélotaf : mode d’emploi du vélo au quotidien , Ed. Alternatives
  • Éric Fottorino : Journaliste et romancier, fan de vélo. Auteur de Petit éloge de la bicyclette et Petit éloge du Tour de France , Ed. Folio
  • Nicolas Tikhomiroff alias Mr Clavicule : Kiné et osthéopathe
Références

L'équipe

Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Production
Claire Destacamp
Réalisation
Alexia Rivière
Collaboration