Comment entretenir le souvenir des disparus?
Comment entretenir le souvenir des disparus? ©Getty
Comment entretenir le souvenir des disparus? ©Getty
Comment entretenir le souvenir des disparus? ©Getty
Publicité

Comment célèbre-t-on nos morts ? En France mais aussi à l’étranger.

Aujourd’hui 2 novembre, on peut lire sur le calendrier "fête des morts". Mais comment fêter les défunts ?  

En France, c’est en déposant des chrysanthèmes ; au Mexique, on partage sur la tombe des proches un repas, parfois même on sort la guitare ; au Vietnam, une tradition consiste à sortir les os trois ans après l’inhumation, les nettoyer soigneusement, pour les enterrer à nouveau. 

Publicité

Un sujet encore tabou, cette mort qu’on n’a pas très envie de regarder en face, puisqu’un jour, elle finira bien par venir nous cueillir. 

Pourtant, vous en avez peut-être fait l’expérience, les défunts qui nous sont chers sont toujours là, quelque part, dans un coin de notre tête. Des disparus qui ne le sont pas tout à fait. 

Et vous ? Comment entretenez-vous leurs souvenirs, comment vous êtes-vous fait à cet absence singulière ? 

Les invités

  • Juliette Cazes, écrivaine, chercheuse indépendante en thanatologie (rites funéraires, objets mortuaires, étude des défunts…) son site internet à succès, Le Bizarreum

Livre : Funèbre ! Editions Trésor. 

  • Denis Cosnard, auteur et journaliste chez Le Monde. 

Livre : L’Annonce de ma Mort est très exagérée, éditions Le Cherche-Midi  

  • Eric Crubezy, professeur d'anthropobiologie à l'Université Paul-Sabatier à Toulouse.

Livre : Aux Origines des rites funéraires, éditions Odile Jacob

La chronique d’Eric Libiot

L'équipe

Thomas Chauvineau
Thomas Chauvineau
Thomas Chauvineau
Production
Claire Destacamp
Réalisation
Alexia Rivière
Collaboration
Camille Poux-Jalaguier
Collaboration
Victorien Thomas
Stagiaire