Le féminisme est-il bankable ?

Plaques de rue revisitées
Plaques de rue revisitées ©AFP
Plaques de rue revisitées ©AFP
Plaques de rue revisitées ©AFP
Publicité

L’image du féminisme a changé ces toutes dernières années, parce que de nouvelles façons de se battre sont apparues. Et ça, les marques l’ont bien senti. La publicité l’a flairé. Résultat, aujourd’hui, on peut parfois se dire féministe à peu de frais, féministe oui mais si le slogan rapporte un peu d’argent…

Bonjour et bienvenue dans un monde où on pourrait avoir la bouche en cœur et le poing levé, des courbes, des pleins et des déliés et demander des droits, porter des talons hauts, des cuissardes, même, allez et descendre dans la rue, et défiler, manifester. En un mot, être sexy, être glamour, être chic et/ou branché et être féministe… Si si… 

Enfin, si ça rapporte.

Publicité

Avec : 

L'équipe