Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados
Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados
Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados  ©Getty
Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados ©Getty
Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados ©Getty
Publicité
Résumé

Comment inciter les adolescents à faire du sport…Quel rapport entretiennent-ils avec leur corps ? Pourquoi est-il si difficile de les motiver ? Pourquoi certains se jettent à corps perdus dans le sport et d’autres non

En savoir plus

Partenariat La Croix : Une bonne résolution pour 2018... Faire bouger nos ados 

Et si nos adolescents bougeaient davantage en 2018 ? Car leur activité physique et sportive chute  au fil des années… Comment les motiver au moment où ils connaissent un tsunami hormonal qui transforme leur corps et leur esprit ? A contrario, pourquoi certains prennent beaucoup de plaisir à jouer au foot, à pratiquer la boxe, la musculation, la danse ou encore le 100 mètre ? Les adolescents sont-ils sensibles à la notion de performance et de compétition, aux bienfaits santé de l’activité physique et de la socialisation par le sport ?

Publicité

Comme tous les mercredis, en fin d’émission, vous retrouverez la chronique Pas son genre de Giulia Foïs qui évoquera la célèbre poupée Barbie qui aurait fait son_coming out_ sur le réseau Instagram…

Denis Peiron spécialiste de l’éducation à La Croix

Joana Ungureanu consultante en santé publique, spécialisée dans le sport-santé, dans le cadre de l’Irmes (Institut de recherche biomédicale et épidémiologie du sport) et à l’EHSP (Ecole de hautes études en santé publique) 

Anne Revah-Levy pédopsychiatre, Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris-Diderot, chef de service du service universitaire de psychiatrie de l'adolescent de l'hôpital d'Argenteuil

Chronique Giulia Foïs

Références

L'équipe

Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Ali Rebeihi
Production
Eric Lainé
Réalisation