Bonnie Banane au Festival Chorus en juillet 2021
Bonnie Banane au Festival Chorus en juillet 2021
Bonnie Banane au Festival Chorus en juillet 2021 ©Maxppp - Denis TRASFI
Bonnie Banane au Festival Chorus en juillet 2021 ©Maxppp - Denis TRASFI
Bonnie Banane au Festival Chorus en juillet 2021 ©Maxppp - Denis TRASFI
Publicité
Résumé

Partons pour une dernière semaine de Haute Fidélité sur France Inter en direct, ça sent la fin de la colo ! Mais on a encore du stock à écouter. Pas une minute à perdre ! On découvre notamment une grosse nouveauté : le duo entre Lizzo et Cardi B.

En savoir plus
  • Bonnie Banane - Cha-cha-cha 

Voici la chanteuse, compositrice mais aussi comédienne Bonnie Banane avec "Cha-Cha-Cha" extrait de son album "Sexy Planet". Elle impose un nouveau flow avec ses arrangements à la fois électroniques et lascives et ses paroles décalées, jouant habilement avec la forme et nous laissant entrevoir le fond. Bonnie Banane montre dans ce premier album toutes ses capacités à chanter sur du R’nB comme personne mais aussi des registres, des sonorités très différentes. Elle collabore avec des producteurs en vue comme Myth Syzer, mais aussi Christophe Chassol, Flavien Berger ou le rappeur Ichon.

  • Ichon - Passe le message

Le rappeur Ichon, échappé du collectif de rappeurs Bon Gamin, nous offre le profil d’un rappeur aux paroles poignantes, qui « s’en fout de devenir célèbre » et veut se concentrer sur l’essentiel : véhiculer un message. La sortie de son titre solo “Passe le message” le 30 avril 2020 marque le retour du chanteur et pianiste Ichon. Le morceau a notamment été composé avec le rappeur Crayon, pour qui Ichon venait de faire un featuring. Il s'agit du premier extrait de Pour de vrai, album déjà disponible.

Publicité
  • Dune x Crayon + ICHON - Pointless

Ichon revient en douceur avec “Pointless”, entre voix fluettes, rythmes langoureux, et accents groovy aux côtés du duo Dune et Crayon. Invitation qui n’a rien d’une surprise quand on connaît le penchant du rappeur Ichon pour les collaborations sensuelles. Dans Pointless, il se transforme en dealer de roses pour les beaux yeux d'une escorte cosmique.

  • SLUMB + CW Jones - Come & get it

Le titre Come & get it ou l'art du duo créatif initié par l’artiste Senbeï. Une rencontre de deux mondes où l'harmonie est la base de leur projet commun nommé Slumb. Come and get it, extrait de leur premier album Play Dead est déjà disponible. Dans un processus créatif purement collectif, les deux musiciens ont réussi à marier leurs univers respectifs pour faire naître une musique sensible et pleine d’émotions. Les textes de Ed Tullett, CW Jones et Thomas Anton évoquent l’éloignement, la frustration et les addictions. 

  • Oumou SANGARE - Fadjamou (frànçois & the atlas mountains remix)

La chanteuse malienne Oumou Sangaré, "la diva du Wassoulou" a sorti le sublime Mogoya, un album surprenant par ses arrangements et ses revendications porté par sa voix pénétrante. Elle a donné un nouveau souffle à ce projet avec un disque de remix, Mogoya Remixed, dans lequel elle confie chaque morceau à différents artistes, dont Sampha, Krizbeatz, Fránçois & The Atlas Mountains, Pouvoir Magique, ou encore Malik Djoudi. Ces remix donnent une nouvelle énergie et une nouvelle teinte à chaque morceau, de la pop à la house, avec pour tous, des approches électroniques bien senties. 

  • Ricky HOLLYWOOD - Le musicien (Frànçois & The Atlas Mountains Remix)

En avril 2020, Ricky Hollywood, musicien au sein de Frànçois & the atlas mountain présentait son deuxième album “Le sens du sens”. Dix titres de pop-soul avec des invité.e.s comme Juliette Armanet et Halo Maud qu’il a accompagnées sur disque ou sur scène en tant que batteur. Voici "Le musicien". 

  • FRANCOIS & THE ATLAS MOUNTAINS - Revu
  • Barbara - Du bout des lèvres

Chanteuse, auteure et compositrice, les titres comme "l'Aigle noir" l'avaient rendue populaire malgré son image jugée sinistre et mystérieuse. Une chanteuse unique et secrète à la voix de cristal, Barbara s’était fabriqué un « costume » de la dame en noire.  S’inspirant de ses expériences personnelles et de sa vie pour écrire et composer les chansons qu’elle interprète, la "dame brune" s’est beaucoup contée et confiée dans ses textes. Dans "Du bout des lèvres ", une chanson aux paroles poétiques, à la voix tantôt aigue/ tantôt grave, la diva exprime les raisons pour lesquelles le silence est essentiel à ses yeux et déclare qu'il est plus proche aux cris de son cœur. Issue de l'album "Le soleil noir" sorti en octobre 1968, cette chanson comme tant d’autres, perdure et résiste aux aléas du temps. 

  • Eddy de Pretto - Freaks

Il nous avait offert une reprise du bout des lèvres de Barbara il y a quelques mois  sur France Inter, profitant de sa carte blanche pour honorer la Dame en noir sans l’imiter, ni la trahir. Un exploit réussi !  Dans "À tous les bâtards", son deuxième album, Eddy de Pretto approfondi les pistes qui l’ont fait découvrir et qui ont fait son succès, entre chanson «traditionnelle» et hip-hop générationnel. Une ode «à tous les monstres, ceux qui dérangent, les mis à l’écart», comme il le chante. Voici Freaks. 

  • LIZZO + CARDI B - Rumors

Nouveauté ! En collaboration avec Cardi B, Lizzo a dévoilé un clip haut en couleur et fort en effets visuels avec “Rumors”. Après la sortie du clip, la talentueuse chanteuse et flutiste afro américaine Lizzo a diffusé le 15 aôut dernier un live Instagram pour s'exprimer sur les injures, et notamment les propos grossophobes dont elle a été victime. Et la partenaire de Lizzo sur “Rumors”, Cardi B, a bien évidemment défendu la star américaine tout en répondant aux avis négatifs concernant leur collaboration.  

  • Curtis Harding - Hopeful

Voici désormais la voix brûlante du chanteur Curtis Harding dans un titre plein d'optimisme. Il booste ses sonorités psychédéliques au carburant soul, ses chansons résultant d’un mélange éclectique issu de ses nombreuses vies musicales. Il a d'abord suivi sa mère, chanteuse de gospel, en tournée, puis a pratiqué le rap à Atlanta, monté un groupe avec Cole Alexander des Black Lips, et fait des chœurs pour Cee Lo Green. Ces expériences lui permettent d’appréhender sans crainte les subtilités les plus sombres de l’existence et ses mélodies, dynamiques et addictives, s’en ressentent dans Hopeful.

  • F.F.F - Barbès

Un mélange énergique de jazz, de funk, de rock et de rap avec le titre "Barbès" , extrait de l’album FFF. Ce titre figure sur le troisième album des créateurs de la Fédération française de fonk dans lequel le groupe opte pour un style brutal, entre hard rock et funk. "Barbès", la chanson phare de l’album, est un hymne à leur héritage porté par un hard-rock festif et parfaitement calibré qui ne te fera plus voir la station « Barbès-Rochechouart » de la même façon.

  • La poison - Le monde va mal 

Le monde va mal et c’est La Poison, groupe créé en 2015, qui le confirme. Les membres du trio parisien La Poison avaient déjà bourlingué avant d’unir leurs forces. L’univers électro rock de La Poison, inspiré des B52’s s’est fait une place dans la catégorie groupe de rock déjanté, entre Skip the Use et Shaka Ponk.

  • Courtney Barnett - Rae Street

Elle est connue pour son jeu de guitare atypique et sa pop garage contemplative, narrant la morosité de son enfance dans la banlieue de Sydney. Courtney Barnett est une auteur-compositrice et interprète et guitariste australienne. Il semble tout à fait approprié que le crochet de sa nouvelle chanson "Rae Street" - "Le temps, c'est de l'argent, et l'argent n'est pas l'ami de l'homme" - fasse écho aux paroles de son père. Musicalement, la chanson est un retour réconfortant, avec des guitares faciles à vivre et une programmation de boîte à rythmes rudimentaire, guidée par la coproductrice Stella Mozgawa. Les deux ont d'ailleurs déjà joué ensemble sur l'album collaboratif de Barnett, et "Rae Street" rappelle le rythme langoureux et déambulatoire de ce disque.

Références

L'équipe

Aline Afanoukoé
Production
Frédéric Milano
Réalisation