Selah Sue à Berlin en 2018
Selah Sue à Berlin en 2018
Selah Sue à Berlin en 2018 ©Getty - Jana Legler
Selah Sue à Berlin en 2018 ©Getty - Jana Legler
Selah Sue à Berlin en 2018 ©Getty - Jana Legler
Publicité
Résumé

Bienvenu dans Haute Fidélité, la dernière de l’été ! Pour ce dernier tour de piste ensemble, on commence crescendo avec la jeune chanteuse autodidacte Iliona accompagnée de son piano et de sa mélancolie, elle dévoile son univers bouleversant dans « une autre vie »

En savoir plus
  • Iliona - Une autre vie

Du haut de ses vingt ans, Iliona portée par ses influences qui vont de Françoise Hardy à Barbara en passant par Lio et Claude François s’attèle à chanter ses émotions, et honorer les plus grandes voix de la chanson française, seule au piano, dans sa bulle . C’est quand elle est seule au piano qu’elle se libère, se défoule. Elle écrit ses chansons depuis l’âge de 15 ans. La jeune chanteuse bruxelloise détonne et intercepte son auditoire de sa voix douce et franche depuis quelques mois et ce n’est que le début.  

  • Najwa Nimri - Viene de largo

Najwa Nimri est un des personnages incontournables de la saison de la série Casa del Papel… Elle y incarne Alicia Sierra, négociatrice de la police, sur Netflix lors des troisièmes et quatrièmes saisons, ce qui lui offre une exposition mondiale. Elle commence à chanter avec de petits groupes avant de former avec Carlos Jean, le groupe Najwajean. Elle a, à ce jour, publié deux albums solos. « Viene de largo » est un des titres de son nouvel opus du même nom.

Publicité
  • Damso - Morose

"Morose " est extrait du quatrième album de Damso, "QALF Infinity". Un documentaire retraçant son incroyable parcours est sorti peu de temps après son dernier album. Pour ce projet, le rappeur a donné la primeur à Kinshasa (Congo), la ville de sa jeunesse dont il avait déjà fait l’éloge sur  Ipséité, avec le titre « Kin la belle » en 2017. C’est donc 27 minutes de bain de foule que nous offre « KIN, TOUT EST VIE », un documentaire réalisé par Robin Conrad  (A.K.A Loxley, de l’Or du Commun, rappeur belge). Un projet authentique qui oscille entre nostalgie, rires, souvenirs, sur fond d’une réalité sociale parfois pesante. L’enfant du pays foule une terre natale dont le pouls, vibre jour et nuit au rythme de la musique. On y voit un Damso qui part à la rencontre de la relève... Chanteurs, chorégraphes,  galvanisés par la même énergie, électrisés par la même idole… 

  • Little Simz + Cleo Sol - Woman

En 2019, le phénoménal GREY Area vient entériner la place de Little Simz parmi les rappeuses les plus impressionnantes de sa génération. Après la sortie de l’incandescent Introvert, extrait annonciateur d’un nouvel album intitulé « Sometimes I Might Be Introvert » à paraître le 3 septembre prochain, l’artiste londonienne revient avec « Woman », un nouveau single en featuring avec Cleo Sol. Pour le clip de Woman, la rappeuse anglaise est passée pour la première fois à la réalisation, et son réel talent de mise en scène et de composition des images est bien visible ! Dans son titre, elle livre une lettre d’amour aux femmes du monde entier, rappellant la puissance de Woman de Neneh Cherry il y a quelques années.  

  • J. Cole+ Lil Baby - P r i d e . is . t h e . d e v i l

Le jeune rappeur américain Jermaine Lamarr Cole, connu sous le nom de J. Cole, est chanteur, auteur-compositeur et producteur de disques et considéré aujourd'hui comme l'un des rappeurs les plus influents de sa génération. Il s'est d'abord fait connaître en tant que rappeur après la sortie de sa première mixtape, "The Come Up", au début de 2007. D’autres suivront, acclamées par la critique et le propulsant jusqu’aux portes du prestigieux label Roc Nation de Jay-Z en 2009. Il produit aussi des singles pour des artistes tels que Kendrick Lamar et Janet Jackson. Son sixième album, The Off-Season, sorti en mai, est déjà un carton. "Pride Is the Devil" est un extrait avec Lil Baby en invité spécial.

  • Bas + J. Cole + Lil Tjay - The Jackie

The Jackie, un titre qui réchauffe votre été où l’on retrouve J. Cole, Lil Jay et Bas, histoire de pouvoir cerner davantage l’univers de Jay Cole et les raisons de son succès fulgurant, voire insolent  ! 

  • Juan Wauters + Nick Wauters + Benamin - Presentation

Place à l'évasion en compagnie de Juan Wauters. Ce musicien new-yorkais nous avait déjà emmené sur ses terres uruguayennes avec son prédécesseur nommé La Onda de Juan Pablo, en 2019. Voilà qu’il nous embarque de nouveau le temps de 21 titres dans une étonnante ballade musicale avec un projet intitulé Real Life Situations, incorporant yacht-rock, influences latines, country, R&B , indie folk et allures western. Un voyage musical qui s’apparent à une vraie parenthèse conçu pour nous aider à débrancher et à relativiser. Juan Wauters explore les courants musicaux et nous offre des interludes fouillés et une multitude de sonorités, il enchaîne les genres, les histoires.

  • Cola Boyy - Kid born in space

Avec un titre autobiographique, "Kid born in space ", Matthew Urango, plus connu sous le nom de Cola Boyy, ravive la flamme des années 70 : c’est la nouvelle mascotte du disco. Tout juste deux ans après son 1er Coachella et une année riche en collaborations avec The Avalanches et Mick Jones des Clash, Nicolas Godin de Air, Juan Wauters ou encore Myd, Cola Boyy annonce l'arrivée de son premier album avec "Kid Born in Space", une chanson introspective produite par Andrew VanWyngarden du groupe MGMT. Né avec un physique atypique, Cola Boyy raconte les brimades et railleries de son enfance - celles qui font désormais de lui le musicien qui ne ressemble à personne. 

  • Izia + Dominique A - Esseulés

Tous ceux qui étaient présents au concert d'Izïa à Paris le 23 septembre dernier se souviennent de la charismatique performeuse qui lâchait prise et partageait tout avec nous, les rires et les larmes, l'ombre et la lumière mais toujours la flamme ! Elle est également douée pour nous offrir de fortes sensations sur disque ; c'est précisément le cas avec son quatrième album, le magistral "Citadelle", sorti le 11 octobre. Émotion aux larmes avec "Idole" aux tubesques "Sunset" et "Esseulés" en duo exceptionnel avec Dominique A, Izïa explore, fouille l’univers électro et passe un nouveau cap avec ce disque marqué par la disparition de son père, Jacques Higelin, en avril 2018, et la naissance de son fils, quatre mois plus tard.  

  • Arthur H - Quai n°3

Arthur H est le premier album d'Arthur H sorti en 1990 chez Polydor, co-réalisé par Martin Meissonnier, enregistré et mixé par Hervé Lecoz avec le batteur Paul Jothy et le contrebassiste Brad Scott, ses musiciens de scène, arrangé par Joseph Racaille pour les cordes et Jon Handelsman pour les cuivres. 

  • Arthur H - L'avalanche

Après le sublime "Amour Chien Fou", Arthur H revient avec un nouveau projet dont le premier extrait "l’Avalanche" vient d’être dévoilé. Et cette avalanche sensuelle, vertigineuse, poétique métaphorique, est fidèle à la grande classe de son auteur, à la beauté de sa voix unique. Le morceau est assorti d’un clip d’animation de Christophe Blain, qui met en image l’avalanche sensorielle et intergalactique que conte la chanson et accompagne admirablement l’univers et l’imaginaire du texte d’Arthur H. 

  • Maple Glider - Swimming

Chanteuse et compositrice originaire de Melbourne,  "Maple Glider" a sorti son tout premier album, To Enjoy is the Only Thing, le 25 juin. Pour célébrer cette nouvelle, elle a partagé son single "Swimming"- une « presque » chanson d’amour hypnotisante, accompagnée d’une vidéo squelettique. Il a été réalisé par sa collaboratrice créative et colocataire, Bridgette Winten qui s’est inspirée de vieux films d’horreur et de leur propension à combiner satire et sincérité. Elle suit Maple Glider et son partenaire, un squelette inanimé  !

  • Selah Sue & TOBi - Hurray

Selah Sue se fait connaître sur internet en 2009 avec son nouveau titre « Ragamuffin », joué à l'Olympia en lever de rideau du concert de Sébastien Tellier. Elle confirme tout son talent dans un premier album teinté de soul, coproduit par le chanteur Patrice sorti en mars 2011 qui comprend un titre avec Cee-Lo Green (« Please ») et un autre avec Meshell Ndegeocello (« Mummy »). Son grand retour avec Hurray qui sort aujourd’hui annonciateur de pleins de bonnes nouvelles.

Références

Programmation musicale

L'équipe

Aline Afanoukoé
Production