Navigatrices !

Portrait d’Artémise, reine de la cite d'Halicarnasse au IVe siècle av. JC. (Empire des Achemenides) et capitaine de vaisseaux . Peinture de Rembrandt.
Portrait d’Artémise, reine de la cite d'Halicarnasse au IVe siècle av. JC. (Empire des Achemenides) et capitaine de vaisseaux . Peinture de Rembrandt. ©AFP - Prado Museum, Madrid, Spain/Josse/Leemage
Portrait d’Artémise, reine de la cite d'Halicarnasse au IVe siècle av. JC. (Empire des Achemenides) et capitaine de vaisseaux . Peinture de Rembrandt. ©AFP - Prado Museum, Madrid, Spain/Josse/Leemage
Portrait d’Artémise, reine de la cite d'Halicarnasse au IVe siècle av. JC. (Empire des Achemenides) et capitaine de vaisseaux . Peinture de Rembrandt. ©AFP - Prado Museum, Madrid, Spain/Josse/Leemage
Publicité

Aujourd'hui, embarqués, en direct et en public des Rendez-vous de l’histoire de Blois, dont la vingt-cinquième édition se tient cette année sur le thème de la mer. Au programme : Histoire de...navigatrices, d’audace, de liberté et de transgression.

Avec
  • Violaine Sebillotte Cuchet Historienne, spécialiste du genre dans les mondes antiques
  • Maylis de Kerangal Écrivaine
  • Guillaume Calafat Historien, maître de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Accrochez-vous, ça va tanguer. Nous voici embarqués, en direct et en public des Rendez-vous de l’histoire de Blois, dont la vingt-cinquième édition se tient cette année sur le thème de la mer.

Ah évidemment, c’est moins aventureux qu’une course à voile New-York / San Francisco par le cap Horn avec Isabelle Autissier. C’est elle que vous venez d’entendre, par liaison téléphonique — le 19 janvier 1998. Dans quelques heures, elle donnera la conférence de clôture de cette édition, dans la Halle aux grains de Blois, qui pour nous terriens évoque les céréales qu’on amasse, mais qui pour les gens de mer parle de ces amas d’eau et vent qu’ils prennent en pleine face, quand le temps tourne mal.

Publicité

Mais tout ira bien. « Il n’y a aucun problème, parce que chacun fait son boulot », comme le dit Isabelle Autissier. Le boulot des historiennes et des historiens, c’est de veiller au grain en racontant des histoires. Et les histoires que l’on avait envie de vous raconter aujourd’hui parlent d’audace, de liberté et de transgression, parce que ce sont des histoires de navigatrices.

Nous allons donc traverser l’Atlantique en solitaire avec Florence Arthaud et Salmantha Davies, pêcher la morue avec Anira Conti quand Maylis de Kerangal et Guillaume Calafat nous rejoindront dans la seconde partie de l’émission, mais pour commencer, nous avons rendez-vous avec une fille d’Halicarnasse, Artémise, capitaine de vaisseaux dans l’Antiquité grecque — tel est le titre du livre de Violaine Sebillotte Cuchet paru chez Fayard qui nous apprend comment on peut être, au Ve siècle avant notre ère, femme, tyran, barbare, guerrière et commandante de navires, là aussi ça secoue.

BIBLIOGRAPHIE

Violaine Sebillote-Cuchet, Artémise. Une femme capitaine de vaisseaux dans l’Antiquité grecque, Paris, Fayard, 2022.

Violaine Sebillote-Cuchet, «  Femmes et guerrières, les Amazones de Scythie (Hérodote, IV, 110-117) », dans Sandra Boeringer dir., Des femmes en action : L’individu et la fonction en Grèce antique, Paris-Athènes, Editions de l’EHESS, 2013, en ligne : https://books.openedition.org/editionsehess/2935

Autres publications de Violaine Sebillotte-Cuchet, sur le site d’ANHIMA (Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques) : https://www.anhima.fr/spip.php ?article127

Guillaume Calafat, Une mer jalousée. Contribution à l'histoire de la souveraineté (Méditerranée, XVIIe siècle), Paris, Le Seuil, 2019.

« Pirates et corsaires. Le mythe de la liberté », L’Histoire, 500, octobre 2022.

Maylis de Kerangal, A ce stade de la nuit, Paris, Verticales, 2015.

Maylis de Kerangal, « Sam passe le Horn », dans Maylis de Kerangal et Joy Sorman dir. Femmes et sport. Regards sur les athlètes, les supportrices et les autres, Paris, Hélium, 2009, p. 73-75.

Anita Conti, Racleurs d’océan, Paris, 1953, rééd., Payot & Rivages, 1998.

L'équipe