L'historien Gabriel Martinez-Gros
L'historien Gabriel Martinez-Gros - Hannah Assouline
L'historien Gabriel Martinez-Gros - Hannah Assouline
L'historien Gabriel Martinez-Gros - Hannah Assouline
Publicité

Théoricien d'une histoire universelle héritière de celle du philosophe de l'histoire, Ibn Khaldûn au 14ème siècle, Gabriel Martinez-Gros propose une théorie générale de l’histoire, expliquant les successions généalogiques et les fragmentations politiques depuis un seul moteur, un principe unique.

Avec

Lorsque Paul Veyne parlait de la manière dont l’empire romain était devenu chrétien , tout semblait à la fois limpide et paradoxal. C’était un immense historien, aussi joyeux qu’il était rigoureux, et il nous a quitté le 29 septembre de cette année, en laissant ouverte la question qu’il posait en 1975 : Comment on écrit l’histoire ?

Les chrétiens savaient fort bien comment écrire l’histoire, et parce qu’elle était mue par un grand principe indiscuté qu’ils appelaient la Providence, un principe à majuscule formant le moteur unique du devenir humain, l’histoire qu’ils écrivaient se disait universelle. Cette manière impérieuse est-elle religieuse ou simplement impériale ? Après tout, l’empire chinois et l’empire islamique avaient eux aussi leurs historiens qui prétendaient embrasser d’un même mouvement, ample et souverain, le temps du monde.

Publicité

On n’écrit plus l’histoire ainsi, n’est-ce pas ? Après Paul Veyne, qui se méfiait tant des grands systèmes, l’histoire est bien devenu l’art des discontinuités, rassurez-moi ? Eh bien, oui et non. Si vous croyez cela, c’est que vous n’avez pas lu Gabriel Martinez-Gros, qui publie chez Passés/composés La traîne des empires. Impuissance et religions, comparant les empires romains, islamiques et chinois en longue durée. Rien que ça.

On a voulu en savoir plus — alors on a invité cet historien déplacé dans son siècle, ce mécontemporain, avec Emmanuelle Tixier du Mesnil qui nous rejoindra, comme la religion après l’empire, dans la seconde partie de l’émission.

BIBLIOGRAPHIE

Gabriel Martinez-Gros, La traîne des empires. Impuissance et religions, Passés composés, 2022.

Gabriel Martinez-Gros, Brève Histoire des empires : Comment ils surgissent, comment ils s’effondrent, Paris, Seuil, 2014, rééd. Points Seuil, 2016.

Gabriel Martinez-Gros, Ibn Khaldûn et les sept vies de l’Islam, Arles, Actes-Sud-Sinbad, 2007.

Gabriel Martinez-Gros, L’Idéologie omeyyade. La construction de la légitimité du Califat de Cordoue (Xe-XIe siècle), Madrid, Casa de Velázquez, 1992.

Ibn Khaldûn, Le Livre des Exemples, éd. et trad. Abdesselam Cheddadi, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de La Pléiade »), 2 vol., 2002 et 2012.

Paul Veyne, Quand notre monde est devenu chrétien (312-394), Paris, Albin Michel, 2007, rééd. Le Livre de Poche, 2010.

L'équipe