Le philosophe français Andre Gorz en 1998
Le philosophe français Andre Gorz en 1998
Le philosophe français Andre Gorz en 1998 ©Maxppp - DANIEL MORDZINSKI
Le philosophe français Andre Gorz en 1998 ©Maxppp - DANIEL MORDZINSKI
Le philosophe français Andre Gorz en 1998 ©Maxppp - DANIEL MORDZINSKI
Publicité
Résumé

André Gorz est un pionnier de l’écologie politique. Notre système de production a fini par casser le travail sous sa vieille forme de l’emploi. Reste à le réinventer comme chemin de liberté dans le respect de la nature.

avec :

Willy Gianinazzi (Historien), Dick Howard (Philosophe, professeur émérite à la Stony Brook University de New York et membre, entre autres, du comité de rédaction de la revue Esprit.).

En savoir plus

Prénom : André

Nom : Gorz

Publicité

Naissance : 9 février 1923 à Vienne. En fait il faudrait dater ensuite tous les pseudonymes qu'il a choisis, on s'y perd. On retiendra celui qu'il a utilisé dans la grande presse : Michel Bosquet. Bosquet, traduction de Horst, son nom autrichien à partir de 1930. On s'y perd un peu.

Etudes : En Suisse. Il y fait le choix du français. On s'emmêle aussi un peu dans les langues qu'il aurait pu pratiquer si la nôtre ne s'était imposée.

Mariage : Avec Doreen Keir en 1947. Doreen avec deux "e". Avec elle il pourra parler anglais.

Métier : Journaliste, au Nouvel Observateur surtout pendant vingt ans, jusqu'à sa retraite avancée dès 1980. Oui, c'est un métier conçu pour laisser de la place à sa recherche d'économie politique.

Œuvres : Un cycle de livres sur la classe ouvrière qui prend fin avec Adieux au prolétariat en 1980. Puis il passe de l'économie politique à l'écologie politique dont il est l'un des pionniers. Une anthologie de ses textes en la matière vient de paraître au Seuil.

Ses deux vrais succès publics : Le Traitre en 1958, Lettre à D, déclaration d'amour à sa femme en 2006.

André Gorz
André Gorz
© Getty

Mort : Le 22 septembre 2007, Doreen et lui se donnent la mort ensemble dans la maison de l'Aube où ils sont retirés depuis 1984. Je ne conçois pas de suivre ton corbillard, avait dit Gorz. Mais s'il m'était donné une nouvelle vie, ce serait évidemment avec toi.

Une promenade des berges de la Seine dans le VIIème arrondissement de Paris porte son nom au grand dam de certains élus de droite qui auraient préféré par exemple Allée des Impressionnistes.

Ouvrages d'André Gorz :

  • Le Traître Gallimard - Folio Essais
  • Lettre à D. Histoire d'un amour Galilée
  • Leur écologie et la nôtre. Anthologie d'écologie politique (édité et introduit par Françoise Gollain et Willy Gianinazzi) Seuil

Autres ouvrages :

  • André Chenavier André Gorz. Fonder l'écologie politique Michalon
  • Françoise Gollain André Gorz et l’écosocialisme Le Passager Clandestin
  • Willy Gianinazzi André Gorz, une vie La Découverte

Le site de la revue EcoRev', revue écologiste de réflexion et de débats et outil au service des acteurs et actrices des luttes pour la transformation sociale et écologiste à l’échelle planétaire, qu’ils/elles viennent de l’écologie, des mouvements sociaux, de la gauche critique ou des mouvement citoyens non partidaires émergents face à la mondialisation libérale.