Exode urbain : Aux arbres citadins !

Lormes, dans la Nièvre, à trois heures de Paris et de Lyon.
Lormes, dans la Nièvre, à trois heures de Paris et de Lyon. ©Radio France - Manuel Ruffez
Lormes, dans la Nièvre, à trois heures de Paris et de Lyon. ©Radio France - Manuel Ruffez
Lormes, dans la Nièvre, à trois heures de Paris et de Lyon. ©Radio France - Manuel Ruffez
Publicité

Depuis près de trois ans, on parle beaucoup d’un « exode urbain » pour l’opposer à l’exode rural qui a précipité des millions de Français vers les métropoles entre le début de l’industrialisation au 19ème siècle et la fin des Trente glorieuses. Rediffusion de l'émission du 3 avril 2022.

Le Covid et le monde d’après comme on a adoré l’appelé a fait naitre chez beaucoup des envies d’un air plus pur, d’un environnement plus vert. Depuis près de 3 ans, on parle parfois d’un « exode urbain » pour l’opposer à l’exode rural, qui a précipité des millions de Français vers les métropoles entre le début de l’industrialisation au 19ème siècle et la fin des Trente glorieuses.

Il est naturellement trop tôt pour avoir une certitude, mais de nombreux signaux faibles montrent que les citadins – en toug cas ceux qui en ont la possibilité - tentent de plus en plus de s’affranchir de la pression urbaine.

Publicité

Pas de raz-de-marée, disent les sociologues, mais des petits flux, qui additionnés, constituent un mouvement non négligeable. Ce mouvement est par ailleurs encouragé, puisque dans le plan « France relance », huit milliards 400 millions d’euros doivent permettre aux « territoires » comme on les appelle maintenant, d’exercer toute leur force d’attraction.

On constate que les territoires les plus attractifs, outre les littoraux où se retrouvent les retraités, sont le plus souvent proches des autoroutes et des lignes TGV .

Les quelques enquêtes et sondages disponibles indiquent que 80% des citadins souhaiteraient quitter la ville, et que 75% des Français aspirent à vivre dans une maison individuelle. Et comme la crise sanitaire a démontré que près d’un salarié sur deux est en mesure de télétravailler au moins partiellement, ces aspirations ont été confortées. C’est ce que détaille le politologue et géographe Jérôme Fourquet , et co-auteur avec Jean-Laurent Cassely du récent ouvrage : « La France sous nos yeux ».

« EXODE URBAIN, AUX ARBRES CITADINS » c’est un reportage de Manuel Ruffez. Prise de son, Frédéric Cayrou. Réalisation, Jérôme Chelius, assisté de Martine Meyssonnier. Documentation, Sabine Bonamy.

POUR ALLER PLUS LOIN :

L’exode urbain, un mythe AOC, 02/12/2021

Dans le Perche, une « greentrification » accélérée par le Covid-19 Le Monde, 19/10/2021

Dossier “ Exode urbain : quelles réalités ? ” La Revue du Réseau rural Français, 03/01/2022

«  Assiste-t-on à un “exode urbain” au profit des villes moyennes et des territoires ruraux ? » Le Monde, 08/01/2022

Programmation musicale

L'équipe