Arrivée de réfugiés afghans évacués par l'armée française à l'aéroport de Roissy le 25 août 2021 ©AFP - AFP photo/Éric Cadiou/État Major des Armées
Arrivée de réfugiés afghans évacués par l'armée française à l'aéroport de Roissy le 25 août 2021 ©AFP - AFP photo/Éric Cadiou/État Major des Armées
Arrivée de réfugiés afghans évacués par l'armée française à l'aéroport de Roissy le 25 août 2021 ©AFP - AFP photo/Éric Cadiou/État Major des Armées
Publicité
Résumé

Après la prise de pouvoir des talibans à Kaboul le 15 août, des milliers d'Afghans se sont précipités à l'aéroport de la capitale dans l'espoir de fuir le pays. Certains d'entre eux faisaient de la France leur destination privilégiée.

En savoir plus

« L’opération Arpagan, déclenchée le 15 août à la demande du président de la République a pris fin ce soir » tweetait le 27 août la ministre de la Défense Florence Parly. En moins de deux semaines, près de 3000 personnes avaient quitté l’Afghanistan. Parmi elles, plus de 2600 Afghans menacés par les nouveaux maîtres de Kaboul parce qu’ils avaient travaillé pour la France, ou en raison de leurs engagements, notamment en faveur des droits humains.

Dans la pagaille de l’aéroport de Kaboul, ébranlé par un gigantesque attentat islamiste le 26 août, des dizaines de milliers d’Afghans avaient patienté des jours durant, dans l’espoir de pouvoir monter dans un avion occidental au moment où les talibans prenaient le contrôle du pays.

Publicité

Des Afghans dans une situation comparable, la France en avait déjà accueilli, il y a plusieurs années : quand François Hollande, comme il l’avait promis durant sa campagne électorale de 2012, avait décidé de rapatrier les troupes françaises opérationnelles ainsi que leurs collaborateurs.

Les Afghans qui ont réussi à gagner la France cet été sont souvent urbains, éduqués et désireux de s’insérer. Une insertion pourtant compliquée, notamment bien sûr à cause de la barrière de la langue. Marine Courtade a suivi une partie du chemin d’une famille tout juste arrivée. 

« Premiers pas d’Afghans en France » c’était un reportage de Marine Courtade avec l’aide de Clémence Fulleda. Prise de son Fabien Gosset, Lucien Lefebvre et Martin Troadec.

Réalisation, Charles De Cillia, assisté de Caroline Pomès. Mixage Olivier Dupré. Documentation Sabine Bonamy. Documentation musicale Romain Couturier.

En%20savoir%20plus : Raha%20%231%20%3A%20%22Il%20faut%20qu'on%20quitte%20la%20maison%20ce%20soir%22

Pour aller plus loin

Information à l’intention des Afghanes et Afghans en quête de protection en France, Gisti 

Réfugiés afghans : le dossier spécial de La Croix 

France : expulsions de demandeurs d'asile afghans, vidéo Arte, 02/10/2021 

Quel accueil pour les réfugiés afghans en France ?, Info Migrants, 27/09/2021 

Des associations dénoncent les "expulsions indirectes" de réfugiés afghans depuis la France, HuffPost, 16/09/2021 

Accueil en France des personnes évacuées d'Afghanistan, ministère de l’Intérieur, 16/09/2021

Comment aider les réfugiés afghans ?, Mouvement Up, 01/09/2021

Comment l'Etat et les villes organisent l'accueil des Afghans en France, L’Express, 27/08/2021

Afghanistan : le quotidien des exilés afghans en France, vidéo France 24, 23/08/2021
 

Références

L'équipe

Géraldine Hallot
Géraldine Hallot
Jérôme Chelius
Réalisation
Martine Meyssonnier
Collaboration