Le goût du jeûne
Le goût du jeûne
Le goût du jeûne  ©Getty
Le goût du jeûne ©Getty
Le goût du jeûne ©Getty
Publicité
Résumé

C’est un préoccupation d’époque : en plein été, en période de repos, en tout cas c’est tout ce qu’on vous souhaite : comment faire attention à soi ? Ce dimanche, Nous allons nous intéresser au jeûne.

En savoir plus

Ce dimanche, Nous allons nous intéresser au jeûne, à la diète. Pas dans une démarche spirituelle, mais dans le but de se sentir mieux.

Se priver de nourriture pour purifier l’organisme, le régénérer.

Publicité

Si la pratique est clairement à la mode, le milieu médical traditionnel se montre beaucoup plus sceptique, faute d’éléments scientifiques probants. Notamment sur un domaine très sensible : la lutte contre le cancer. La question est de savoir si la diète médicalement assistée peut aider à supporter mieux la chimiothérapie.

Les résultats sont encore incertains. Des études menées sur des animaux disent tout et son contraire, parfois positives, parfois dissuasives.

À ce jour, la France n’autorise pas la pratique du jeûne dans un cadre médicalisé, contrairement à l’Allemagne, pionnière dans ce domaine. Le jeûne y est officiellement reconnu comme une thérapie pour certaines maladies. 

Laëtita Heuveline et Yann Fressy sont allés en France puis en Allemagne, à la rencontre de ceux qui ont attrapé le goût de jeûne.

« Le goût du jeûne » c'est un reportage de Laetita Heuveline et Yann Fressy à la prise de son. Nous vous avions déjà proposé ce sujet, lors des dernières vacances de Noël.  Réalisation Michelle Soulier, assistée de Stéphane Cosme, mixage, Jean-Philippe Jeanne.

Références

L'équipe

Michelle Soulier
Réalisation
Stéphane Cosme
Collaboration