Jean-Louis Murat : “Je suis revenu à la vie et à l’amour de la musique par Frank Ocean”

Jean-Louis Murat, sur la scène du Festival Voix de Fêtes à Genève, en Suisse
Jean-Louis Murat, sur la scène du Festival Voix de Fêtes à Genève, en Suisse ©Getty - Lionel Flusin
Jean-Louis Murat, sur la scène du Festival Voix de Fêtes à Genève, en Suisse ©Getty - Lionel Flusin
Jean-Louis Murat, sur la scène du Festival Voix de Fêtes à Genève, en Suisse ©Getty - Lionel Flusin
Publicité

Jean-Louis Murat se considère en "francese", vu depuis l'Italie. Pour Interferences, celui qui aime toujours savoir d'où viennent les voix se raconte en chansons, d'Anne Sylvestre à Frank Ocean. Nouveautés et archives au programme de la 2ème heure avec Johnny Hallyday et Camélia Jordana, à double détente.

Avec

La première heure, on la passe en compagnie de l'étonnant Jean-Louis Murat. A quoi pense-t-il, cet homme qui, en quarante ans de carrière et plus de vingt albums, a toujours aimé surprendre et se réinventer ? Il a choisi d'appeler son dernier opus, Il francese, car, dit-il, c'est le nom que les napolitains avait donné au vrai Murat, Roi de Naples et beau-frère de Napoléon 1er. 

Au début de l'entretien, il sort sa guitare, chante quelques notes et fait vibrer les cordes. Voilà, on est bien et tout peut commencer ...

Publicité

Concerts

Les Concerts d'Inter

► toutes les informations sur le concert double affiche Jean-Louis Murat /Cat Power du 24 octobre. 

► les dates de concert de Jean-Louis Murat.  

Programmation musicale de la soirée

  • Cannibale – "Not Easy To Cook"
  • Clara Luciani – "On ne meurt pas d’amour"
  • Jean-Louis Murat – "Je me souviens"

Première heure, en compagnie de Jean-Louis Murat :

  • Jean Louis Murat – "Ciné Vox"
  • Howlin’Wolf – "Moanin’in The Moonlight"
  • Cat Power – "Woman" (feat. Lana Del Rey) 
  • Anne Sylvestre – "Un mur pour pleurer"
  • Frank Ocean – "White Ferrari"
  • ASAP Rocky – "Praise The Lord"
  • Johnny Guitar Watson – "Ain’t That A Bitch"
  • Jimmy Scott – "Embraceable You"

Écoutez la discothèque idéale de Jean-Louis Murat pour Interférences.

Deuxième heure : plein de nouveautés et d'interférences 

  • Juliette Armanet – "Cool Cat"
  • Edgar – "Antes que as Libélulas Entrem em Extinção"

INA Tendu (Archives) - ARCHIVE Johnny Hallyday 1964 

Nous sommes en 1964, Johnny Hallyday a 21 ans. Il vient de terminer son service militaire et, plutôt content de l'expérience, il confie être devenu "un sage garçon". Mais sage ne veut pas tout à fait dire raisonnable ... Johnny Hallyday s'est offert un super bolide, une Iso Griffo AC3 , conçue par le grand ingénieur italien Giotto Bizzarrini. Il est interviewé par François Jouffa. 

Dix mois après la mort du chanteur, son 51ème album  vient de sortir cette semaine : Mon pays, c'est l'amour (Warner), un opus tiré à 800 000  exemplaires. Et pour retraverser toute son œuvre, il y a Johnny l'intégrale, un ouvrage signé Jean-William Thoury et Gilles Verlant, aux éditions E/P/A. 

  • Johnny Hallyday – "Mon Pays c’est l’amour"
  • Mass Gothic – "Dark Window"
  • Marianne Faithfull – "The Gypsy Faerie Queen"
  • Cash Savage and The Last Drinks – "Human I Am"
  • Loyle Carner & Jordan Rakei – "Ottolenghi"
  • Ukandanz – "Fetsum DengLedj Nesh / Askene’s Bet"
  • Camelia Jordana – "Dhaouw"
  • Parcels – "Lightenup"
  • Jean-Philippe Rykiel & Lansiné Kouyaté – "15 Août"

L'équipe