Jean-Pierre Léaud est Antoine Doinel dans les "400 coups" ©Getty - John Springer Collection/CORBIS/
Jean-Pierre Léaud est Antoine Doinel dans les "400 coups" ©Getty - John Springer Collection/CORBIS/
Jean-Pierre Léaud est Antoine Doinel dans les "400 coups" ©Getty - John Springer Collection/CORBIS/
Publicité
Résumé

Aujourd'hui, l'ami toujours s’appelle Antoine, un écolier malin et turbulent, avec une drôle de voix d’adulte gouailleur. Il fait souvent l’école buissonnière avec son pote René dans les rues de Paris. Et puis un jour, parce qu’il n’a pas d’excuse, il balance un mensonge qui tue.

En savoir plus

Chères auditrices, chers auditeurs, cher Ali, je vous avoue qu’il m’arrive, lorsque j’hésite sur l’ami dont je souhaite parler sur les ondes, de consulter ma fille, qui, comme moi, est née au bord de la Méditerranée.

Ce qui enclenche souvent des discussions sans fin, des dérives, des flottements, avant de trouver le cap de ma chronique. Mais cette fois, elle n’a pas tangué : selon elle, je devais vous parler de cet enfant dont la fugue finit au bord de la Manche.

Publicité

Cet enfant qui avait scellé mon amitié avec le cinéma et que je lui avais donc présenté quand elle était petite. Elle avait commencé par dire : "Ah non, maman, pas un film en noir et blanc". Et puis, à la fin, elle avait dit : "Maintenant, maman, je sais pourquoi tu aimes le cinéma".

Cet ami de toujours s’appelle Antoine, c’est un écolier malin et turbulent, avec une drôle de voix d’adulte gouailleur. Il fait souvent l’école buissonnière avec son pote René dans les rues de Paris. Et puis un jour, parce qu’il n’a pas d’excuse, il balance un mensonge qui est entré au panthéon du septième art, un mensonge qui tue …

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Vous avez reconnu mon jeune ami : Antoine Doinel, le héros des Quatre cents coups, de François Truffaut.

Le coup de la mère morte, c’est un mensonge salé

Mais il faut dire que voilà un gosse que sa mère n’aime pas. Il l’indiffère, elle a autre chose à faire. Alors Antoine entre en fraude dans les cinémas du quartier de la Place Clichy. Alors il fugue. Une fois. Deux fois. Sur la demande maternelle, il est envoyé soit disant pour son bien dans un centre de délinquance en province, et s’évade encore. Voir Doinel courir à perdre haleine vers la mer reste un moment inoubliable, avec la caméra de Truffaut qui l’accompagne sur la plage au son d’un violon presque amer.

Et Antoine nous regarde face caméra. L’image se fige, le film est fini, mais la vie de ce petit mec à l’enfance noyée ne fait que commencer. « Maman, qu’est-ce qu’il va devenir ? » m’avait demandé ma fille avec une angoisse que même un film d’Hitchcock ou … les Dents de la mer n’auraient pu provoquer. Après la Manche*,* cet enfant brimé, malaimé, allait-il connaître d’autre revers ?

Jean-Pierre Léaud a grandi et Antoine Doinel a continué d’être votre ami

Oui Ali, après ce film qui reste bouleversant et d’une modernité absolue et très documentée sur la solitude et la psychologie de l’enfance, on retrouve mon ami à 17 ans dans Antoine et Colette, puis amoureux de Christine dans Baisers volés, puis mariée avec elle dans Domicile Conjugal, puis en plein divorce dans L’amour en fuite. Dans Baisers volés, en pyjama bleu … marine devant sa glace, il répète quasiment sans respirer, comme en apnée, les noms des femmes qu’il aime et puis son propre nom comme s’il voulait être sûr d’exister : Antoine Doinel, Antoine Doinel, Antoine Doinel !!! A chaque fois, j’ai envie de l’interrompre, mon ami, et de le rassurer : oui Antoine c’est bien toi. Toi qui en fuguant vers la mer quand tu étais gosse en 1959 est devenu le père de la Nouvelle Vague. Toi le minot, héros d’une saga intime, tu as rendu des générations entières perméables au cinéma. Cette manche-là, Antoine, tu l’as gagnée.

Références

L'équipe

Guillemette Odicino
Guillemette Odicino