Arno  ©Radio France - Vincent Josse
Arno ©Radio France - Vincent Josse
Arno ©Radio France - Vincent Josse
Publicité
Résumé

Une église, un square, des immeubles en pierres blondes. Nous sommes dans le centre de Bristol, en Angleterre. Vincent Josse est parti à la rencontre d'un Belge qui est né à Ostende, qui parle français, anglais, néerlandais.

avec :

Arno (Artiste, Auteur compositeur interprète belge).

En savoir plus

Arno chante ses propres textes, ses propres compositions, mais il fait aussi des reprises, Bob Marley, Abba, Bob Dylan, Adamo.  Lorsque Vincent le retrouve, le chanteur Arno est en plein mixage dans un studio célèbre de Bristol. Il est en compagnie de John Parish.  Producteur et ingénieur du son, c'est lui qui réalise le disque d'Arno. Il a notamment beaucoup travaillé avec la musicienne américaine PJ Harvey.

John Parish : "On a fait quelques spectacles ensemble avec un groupe appelé Zita Swoon. Deux ans plus tard, il m'a appelé pour me demander si je voulais travailler avec lui."

Publicité

Le plus grand secret entoure alors ce nouvel album. John Paris lève un peu le voile : "Je dirais que le son du nouvel album est assez complet, assez différent, que ce soit des chansons en anglais ou en français, ou seulement de l'instrumental. Je crois qu'il y a une atmosphère particulière dans cet album."

Le propre d'Arno, c'est de mélanger les univers. C'est quelqu'un qui fait du rock, mais qui aime aussi la variété française et l'histoire de la variété française, le répertoire d'autrefois et qui peut mélanger du rock et une valse. mélanger aussi des instruments très différents. Une caractérizstique que l'on va retrouver sur cet album.

John Parish : "Il y a une vraie diversité, mais c'est comme un groupe de rock traditionnel, avec ses claviers, sa basse, sa batterie, ses guitares, ses voix. Cela étant dit, tous les sons sont plutôt atypiques. Donc, ça ne sonne pas vraiment comme un groupe de rock. Il y a des sons claviers et de guitares très originaux. Les arrangements sont très surprenante, plutôt punk rock. Presque comme du music-hall. C'est très difficile à décrire, en fait."

Arno et le producteur anglais de son nouveau disque, John Parish
Arno et le producteur anglais de son nouveau disque, John Parish
© Radio France - Vincent Josse

Lorsqu'on lui demande pourquoi il a choisi de venir enregistrer cet album ici, à Bristol, dans ce studio, la réponse d'Arno est simple : "J'ai eu besoin d'une autre vinaigrette".

J'ai eu besoin de travailler avec d'autres gens, qui donnent un autre bazar à ma musique, un autre son.

Un album résolument différent (et secret) qu'Arno fait découvrir à Vincent Josse, en même temps qu'il lui fait visiter le studio. À force de supplier Arno, Vincent obtiendra tout de même le droit d'aller dans sa voiture, écouter quelques titres, à condition de bien fermer les portes. Trois extraits à découvrir en fin d'émission.

Arno
Arno
© Radio France - Vincent Josse

Le Facebook Officiel d'arno

Références

L'équipe

Vincent Josse
Vincent Josse
Vincent Josse
Production
Karen Déhais
Collaboration
Yann Chouquet
Réalisation