Les dates et les modalités du déconfinement à la loupe. Ici le musée du Louvre à Paris
Les dates et les modalités du déconfinement à la loupe. Ici le musée du Louvre à Paris
Les dates et les modalités du déconfinement à la loupe. Ici le musée du Louvre à Paris ©AFP - Xosé Bouzas / Hans Luca
Les dates et les modalités du déconfinement à la loupe. Ici le musée du Louvre à Paris ©AFP - Xosé Bouzas / Hans Luca
Les dates et les modalités du déconfinement à la loupe. Ici le musée du Louvre à Paris ©AFP - Xosé Bouzas / Hans Luca
Publicité
Résumé

Depuis vendredi, les services du gouvernement discutent avec les professionnels des modalités précises des réouvertures de l'économie. Le souci du détail contraste avec la légèreté des contrôles des personnes pendant le confinement.

En savoir plus

Depuis l’interview d’Emmanuel Macron dans la presse régionale, chaque secteur d’activité cherche à savoir à quelle sauce il va (si on peut dire) être libéré. Et c’est normal : car quand on regarde de près les choses, on s’aperçoit que c’est bien plus complexe que les 4 étapes apparemment simples annoncées.

Le 3 mai, fin de la limite des 10 kms ; 19 mai, réouverture des commerces et des terrasses ; 9 juin, ouverture des cafés-restaurants et des salles de sport ; 30 juin, levée des jauges.... Eh bien, depuis, le site spécialisé tourmaG.com a révélé les modalités précises du dispositif mis au point entre autres par le secrétaire d’Etat au tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne. 

Publicité
  • Les parcs à thème (comme Eurodisney) rouvriront le 19 mai, mais les attractions ne rouvriront que le 9 juin. 
  • Les parcs zoologiques auront droit à une fréquentation de 50% le 19 mai, de 65% le 9 juin et de 100% le 30 juin, tandis que les serres tropicales ont obtenu ce week-end de rouvrir le 19 mai, et non en juin comme c'était prévu au départ – çà c’est un scoop mondial ! 
  • Les cures thermales ont elles aussi bien négocié ce week-end. Les hôtels pourront nourrir leurs clients à table (et non dans leur chambre) le 19 mai. 
  • Les musées, les casinos, les guides-conférenciers, les séminaires, les croisières, tout est prévu, avec des jauges, des mètres carrés, des dates … 
  • Enfin, je peux vous annoncer que les remontées mécaniques rouvriront le 19 mai – j'avoue que je m'interroge : des stations de ski sont-elles encore ouvertes ? A moins que l'on parle de la dune du Pila ?!

Bon, on sourit et l’envie vient de se gausser d’Ubu bureaucrate (on se souvient des attestations il y a un mois). Mais ce serait trop facile -franchement- parce qu’il faut bien décider quelque chose et que la veine de la moquerie a déjà été largement empruntée.

Mais tout cela inspire deux réflexions

La première est la différence entre d**'un côté les contraintes très fortes imposées aux professionnels (aux activités économiques), et de l'autre côté la légèreté du contrôle du respect des mesures de confinement** par chacun d’entre nous (par les personnes) ces dernières semaines. 

La seconde réflexion est que nous sommes saisis d'un certain vertige à voir les conséquences sur les entreprises et leurs salariés des décisions d’un président qui arbitre quasiment seul (en tous cas c’est l’impression que l’on a). On parle beaucoup des cafés-restaurants, mais depuis un an, des Ikea ou les Grands magasins ont été fermés plus de six mois ... Du coup, on aimerait savoir sur quels éléments précis des arbitrages aussi détaillés ont été effectués.

Références

L'équipe

Dominique Seux
Dominique Seux
Dominique Seux
Production
Dominique Seux
Dominique Seux