France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Anniversaire du « Manifeste des 343 » oblige, vous nous racontez, Sonia, l’histoire des manifestes qui ont marqué la presse française.

En savoir plus

J’entends par manifeste les textes résolument politiques et injonctifs apparus à mesure que la liberté de la presse a été conquise. Un énoncé radical, une kyrielle de signatures dont le nombre est fièrement hissé en titre. Ce nombre, c’est le collectif qui démultiplie la force de frappe tout en protégeant chaque participant de l’opprobre, voire de la poursuite judiciaire. 

Le « Manifeste des 60 » est publié par L’Opinion, journal d’opposition sous l’Empire, le 17 février 1864. Soixante ouvriers, écrasés par le capital, qui réclament l’accès à l’Assemblée nationale.    

Publicité

Le « Manifeste des 93 » paraît dans une revue universitaire française, le 4 octobre 1914. Sous-titré « Appel des intellectuels allemands aux nations civilisées ». Derrière le panache, la propagande.  

Le « Manifeste des 121 », brûlot initié par Dyonis Mascolo et Maurice Blanchot, imprimé le 6 septembre 1960. « Déclaration sur le droit à l’insoumission dans la guerre d’Algérie ». Ils signent : Marguerite Duras, Pierre Boulez, Françoise Sagan, Michel Butor, André Breton, Jean-Paul Sartre, Nathalie Sarraute et consort… 29 des pétitionnaires sont arrêtés pour incitation à la désobéissance militaire. Tous les noms écopent de mesures de rétorsion judiciaire, administrative ou professionnelle, notamment ici à l’ORTF. « Le Masque et la plume » en vient même à se saborder ! C’est pourtant un tournant. Les autorités s’avèrent impuissantes à punir « l’auteur » du texte. Evidemment, il a été écrit à 242 mains.

Ainsi ouvre-t-il la voix au « Manifeste des 343 », 343 femmes s’étant fait avorter, qui lui-même engendre une série de manifestes féministes à chiffres : dans la foulée, le « Manifeste des 331 », 331 médecins déclarant avoir pratiqué l’avortement ; longtemps après, le « Manifeste des 313 », 313 femmes déclarant avoir été violées, le combat de Clémentine Autain qui choisit L’OBS en hommage aux pionnières. Un héritage raillé parfois – ou bafoué, au choix - en 2013, paraît le « Manifeste des 343 salauds ». Des hommes qui s’opposent ensemble au projet de pénaliser les clients de prostituées. On y retrouve Eric Zemmour ou encore Frédéric Beigbeder. La référence aux « 343 salopes » de 1971 fait hurler. Pour Elisabeth Lévy, directrice du magazine Causeur qui l’a publié, « c’était une jolie façon d’emmerder les féministes d’aujourd’hui ». Celles-ci reprennent la main. Nouveau « Manifeste des 343 » pour l’allongement du délai pour l’avortement. La force du nombre. 

Références

L'équipe

Sonia Devillers
Sonia Devillers
Sonia Devillers
Production
Sonia Devillers
Sonia Devillers