Apple : qui va choisir mes push ? ©AFP - JAAP ARRIENS / NURPHOTO
Apple : qui va choisir mes push ? ©AFP - JAAP ARRIENS / NURPHOTO
Apple : qui va choisir mes push ? ©AFP - JAAP ARRIENS / NURPHOTO
Publicité
Résumé

Apple, le fabricant de l’IPhone, a décidé de faire le ménage dans les push et les notifications que nous recevons sur nos téléphones.

En savoir plus

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous, les médias, ça veut dire beaucoup. Gros problème en perspective… Nos écrans de téléphones sont saturés de messages. Je ne vous parle pas des SMS, mais des alertes que nous envoient les applications téléchargées dans nos smartphones. Une promo SNCF, un scoop du Monde, un podcast de France Inter, la météo du jour par « Ouest France » ou « Nice Matin », un klaxon Uber Eats, des robes en soldes chez Zara, une partie d’anthologie sur je ne sais quel jeu en ligne, une vidéo qui cartonne sur Youtube, une nouveauté sur Netflix, un embouteillage signalé dans le quartier, un message privé sur Instagram, une photo sur WhatsApp, etc…

Je n’ai pas de chiffres en France mais sachez que, en moyenne, l’écran d’un Américain clignote une cinquantaine de fois dans la journée. Et encore, je vous parle d’un utilisateur qui a bloqué l’écrasante majorité des notifications proposées et qui a, par ailleurs, bâillonné sa sonnerie pour ne pas devenir fou à force de cling-cling et de bip-bip.

Publicité

Apple prend le taureau par les cornes

À l’avenir, le tri sera fait par un algorithme déterminant le niveau de priorité des push. Et là, c’est le drame… 

Nous, les médias, avons besoin de nous signaler auprès d’une audience sur-sollicitée. Les push sont un moyen d’attirer votre attention, de vous inciter à cliquer pour arriver sur nos applis et vous faire découvrir nos contenus. Selon quels critères l’algorithme va-t-il apprendre à hiérarchiser les push ? En fonction du nombre de clics ? Dans ce cas, les médias disparaîtront de la surface de vos IPhone, la promesse d’une pizza ou d’un hit sur Youtube feront toujours plus de chiffre. En fonction des mots qui sont dans le titre ? Dans ce cas, ce sera la prime aux contenus putassiers.   

Vous avez l’impression que je pinaille, ce matin ? Un peu, sans doute. Mais demandez-vous combien d’IPhones actifs sont en circulation dans le monde… Plus d’un milliard. Alors forcément, savoir qui Apple met en avant sur ses écrans, s’avère déterminant. 

Références

L'équipe

Sonia Devillers
Sonia Devillers
Sonia Devillers
Production
Sonia Devillers
Sonia Devillers