France Inter
France Inter
Publicité
En savoir plus

Chronique gastronomie, par Arnaud Leparmentier.Une table s’est libérée pour mercredi soir, à la maison blanche.

Barack Obama affronte une série de maladies plus ou moins diplomatiques.

Publicité

Le sultan d’Oman est souffrant, le cheikh Khalifa des Emirats Arabes Unis aussi.

L’emir de Bahrein se fera aussi remplacer.

Résultat, au lieu d’un sommet à sept, Barack Obama se retrouvera avec les seuls dirigeants du Qatar et du Koweit.

Références