Publicité
Résumé

En écho au cessez-le-feu entre Israël et le Hamas à Gaza, retour sur un double épisode introductif de la saison 6 de la série "The West Wing / à la Maison Blanche" centrée sur l’organisation d’un sommet de la paix à Camp David entre israéliens et palestiniens.

En savoir plus

Résumé des épisodes précédents : à la fin de la saison 5 de The West Wing, lors de la visite d’une délégation américaine dans la bande de Gaza, un attentat a lieu. Deux parlementaires américains et un amiral meurent dans l’explosion et Donna, l’assistante de Josh, le chef de cabinet adjoint du Président Bartlett qui fait partie du voyage, est très grièvement blessée. 

La question qui se pose alors au Président est de savoir comment répondre à une telle attaque ? Faut-il déclarer, par vengeance, la guerre au terrorisme et enflammer tout le Proche-Orient ou peut-on profiter de la crise pour tenter de relancer le processus de discussions entre israéliens et palestiniens afin de ramener plus de paix dans la région ? 

Publicité

Au sein du staff de la Maison Blanche, personne n’est d’accord, il y a des pro-israéliens, des pro-palestiniens, des défenseurs de la paix, des va-t’en guerre, etc. 

Le Président qui a déjà un Prix Nobel d’économie en poche vise peut-être ici un Prix Nobel de la Paix comme le dit un de ses conseillers sous forme de boutade, car Bartlett préfère avant toute action militaire répondre d’abord par la diplomatie, la discussion et si possible le plus discrètement. 

C’est ce que démontrent brillamment ces deux épisodes extrêmement bien écrits par le producteur scénariste de la série John Wells (Aaron Sorkin en saison 6 ne fait plus partie de l’aventure).

Après plusieurs coups de fils et de nombreuses négociations résumées dans le premier épisode de la saison 6 avec beaucoup de tensions et de profondeur, le sommet à Camp David peut se dérouler dans l’épisode 2 non sans difficulté lui non plus. Nous sommes à Camp David, la résidence de vacances du Président américain, un lieu chargé d’histoire où en 1978, le premier traité de Paix entre Israël et l’Égypte a été signé sous Jimmy Carter ou encore celui de juillet 2000 entre Ehoud Barak et Yasser Arafat. 

Dans la série nous sommes en 2004 et le Président Bartlett (Martin Sheen) a convaincu les deux parties de se réunir, le premier ministre israélien Zahavi et son homologue palestinien Farad interprétés par deux grands comédiens Armin Mueller Stahl vu notamment dans Music Box de Costa-Gavras et Makhram Koury vu entre autres dans les Patriotes d’Eric Rochant ou Munich de Steven Spielberg. 

Bartlett va-t-il réussir à faire signer un accord de paix ? Je vous laisse revoir la série toujours disponible sur MyCanal pour en savoir plus, une série et des épisodes en 2021 toujours d’actualité. 

Au lendemain de l’accord fragile de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas et que le vrai Président américain de 2021, Joe Biden a salué. Il est intéressant d’entendre ce que racontent ces épisodes de The West Wing. Des épisodes qui rappellent à quel point dans ce type de conflit, travailler à une sortie de crise par la négociation et la diplomatie, c’est toujours plus compliqué mais  plus vertueux que de répondre par les armes. 

Joe Biden en saluant en particulier le travail mené par les Égyptiens pour arriver à ce cessez-le-feu, a déclaré que son « administration » poursuivrai-je le cite « une diplomatie discrète et infatigable » (tiens comme Bartlett) pour aller vers la paix : « Je suis convaincu que nous avons une vraie opportunité d'avancer et je m'engage à travailler en cette direction » a-t-il déclaré.  

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken a annoncé qu’il allait se rendre au Moyen-Orient pour y rencontrer ses homologues « israélien, palestinien et régionaux » afin je le cite de « travailler ensemble à la construction d'un avenir meilleur pour les Israéliens et les Palestiniens ». 

Qui sait peut-être qu’après avoir vu pendant 4 saisons la série réalité « Donald Trump, à la Maison Dark … euh à la maison blanche » Joe Biden s’est dit qu’il pouvait, sans soucis, se placer clairement dans  le sillon du meilleur Président américain de série soit Josiah "Jed" Bartlett … 

Le monde ne s’en portera pas plus mal ! 

=> Retrouvez Benoît Lagane, avec ses gourmandises sérielles et cathodiques dans Faim de Séries tous les vendredis dans le 5/7 de Mathilde Munos sur France Inter

Références

L'équipe

Benoît Lagane
Production