Guillaume Labbé, et Marc Lavoine dans la série "L'Ecole de la vie" de Gaëlle Thomas et Soiliho Bodin diffusée sur France 2. - Charlotte SChousboe - Banijay Studios / Fictions air / FTV
Guillaume Labbé, et Marc Lavoine dans la série "L'Ecole de la vie" de Gaëlle Thomas et Soiliho Bodin diffusée sur France 2. - Charlotte SChousboe - Banijay Studios / Fictions air / FTV
Guillaume Labbé, et Marc Lavoine dans la série "L'Ecole de la vie" de Gaëlle Thomas et Soiliho Bodin diffusée sur France 2. - Charlotte SChousboe - Banijay Studios / Fictions air / FTV
Publicité
Résumé

Entre Joey Starr qui est le prof de français remplaçant sur TF1 et Guillaume Labbé en prof d'histoire dans l'école de la vie sur France 2 en passant par Charlie Dupont en irrésistible prof de philo dans la Faute à Rousseau, les nouveaux Gérard Klein débarquent ... Mais pour quoi dire ?

En savoir plus

Puisque beaucoup d’élèves (et de parents) attendent patiemment de pouvoir reprendre le chemin de l’école, un effet miroir un peu scolaire … Il faut dire que quand on a des enfants et qu’ils ont bien travaillés, s'ils proposent une partie de Monopoly - l’horreur - on a toujours une solution : « j’ai encore trois réunions zooms qui m’attendent, emprunte la tablette de ta mère ». 

Et là, votre enfant de vous faire la morale - ce qui est parfois un peu mon cas -  : « e_uh ça va … Je ne travaille pas non plus pour Xavier Leherpeur, avec les cours en visio, ça suffit comme ça les écrans, je ne vais pas non plus m’abrutir devant des séries ! Et puis maman, elle est encore sur Netflix, elle regarde encore un épisode de Rita !_ »

Publicité

Bon j’exagère un peu ce n'est pas toujours comme ça chez moi, ma femme a d'ailleurs plus de réunions zoom que moi. Mais en revanche elle adore Rita ! Vous voyez ce qu'est Rita ? C’est une série danoise centrée sur la vie d’une prof plutôt appréciée par ses élèves. Et le téléspectateur suit la vie de Rita dans son quotidien et en classe, ce qui permet à la série d’aborder différents thèmes de sociétés. C’est intergénérationnel et ça rend plutôt sympathique le métier de prof. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En France, TF1 l’a adapté et ça a donné Sam depuis 5 ans, une série qui a relancé la mode du prof dans les fictions. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

D’ailleurs toujours sur TF1,  le 12 avril dernier, c’est Joey Starr qui endosse pour un pilote, le costume de Nicolas Valeyre, un prof de français dans Le Remplaçant, un nouveau héros de l’éducation qui aime les concours d’éloquence. Et le premier épisode a tellement cartonné qu'il y aura forcément une série, de nouveaux épisodes devraient être tournés cet été.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce personnage vient s’ajouter à la galerie des héros initiés depuis quelques semaines par France 2, comme le prof de philo Benjamin Rousseau, excellent Charlie Dupont dans La faute à Rousseau et de Vincent Picard, un prof d’histoire cette fois ci incarné par le non moins excellent Guillaume Labbé à l’affiche de L’école de la vie depuis mercredi dernier. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Comment expliquer le retour en grâce du prof à la télé ? 

Deux raisons pragmatiques : petit 1. le traditionnel effet d’entrainement, Sam fonctionne, alors on surfe sur la vague et puis, petit 2. il y a  la volonté des chaines de télé de rajeunir leurs audiences en visant un public plus intergénérationnel tout en espérant faire peut être revenir quelques jeunes spectateurs devant la télé en les mettant en scène dans une série. Et d’ailleurs que ce soit dans Le remplaçant, La faute à Rousseau ou L’école de la vie, si les profs sont de vrais héros atypiques, comiques ou parfois anticonformistes, quoi qu'il en soit toujours à la vie troublée, les élèves eux le sont tout autant et leurs problèmes - et enjeux narratifs qui en découlent - ne passent jamais au second plan.  

Alors cela passe certes par des séries très fantaisistes et assez peu réalistes soyons honnête – personnellement j’attends encore sur l’école l’équivalent d’un Hippocrate ou d’un Engrenages – mais en revanche ces séries n’hésitent pas à parler frontalement de sujet parfois difficiles tels que la radicalisation d’un élève, la pauvreté ou les diverses formes de harcèlement comme le fait par exemple L’école de la vie

Effet miroir étonnant, ces trois séries arrivent sur le petit écran quelques mois après l’assassinat de Samuel Paty et il est intéressant de voir comment par la fiction, Nicolas, le remplaçant, Rousseau, le philosophe et Picard, l’historien donnent tous les trois une image positive du métier de professeur. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Quand on sait qu’à l’origine, l’Instit avec Gérard Klein est né d’un échange entre Pierre Grimblat et François Mitterrand, par l’entremise de Roger Hanin. Le Président voulait que la télévision trouve une idée de série avec « une forte dimension républicaine » afin de contrer au mieux la montée du Front National et que c’est L’Instit qui a été inventé comme super-héros de la République garant de notre devise : Liberté, égalité, fraternité . On comprend mieux pourquoi aujourd'hui la télé française rappelle les profs dans leurs séries qui ont le mérite de rappeler l’importance de l’école publique. 

Il ne reste plus qu’aux chaines qui les diffusent de leur offrir du temps et qu’elles s’installent et sortent d’une mécanique narrative parfois encore un poil académique. En appréciation en haut de la copie, j’aurai juste envie de rappeler qu’une série n’est pas systématiquement une dissertation avec introduction, développement et conclusion mais au contraire un récit ample atypique qui questionne et bouscule plus qu’il n’édicte de morale. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le Remplaçant c’est sur TF1, pour (re)voir La faute à rousseau, la saison 1 est visible sur Salto en attendant une saison 2 qui vient d’être signée par France 2 et L’école de la vie, les deux premiers épisodes sont en replay sur France.tv et la suite sera disponible dès mercredi sur la deuxième chaine. 

Références

L'équipe

Benoît Lagane
Production