Trois mois après l’entrée en vigueur du Brexit, ses conséquences se font sentir dans les universités européennes et britanniques.
Trois mois après l’entrée en vigueur du Brexit, ses conséquences se font sentir dans les universités européennes et britanniques.
Trois mois après l’entrée en vigueur du Brexit, ses conséquences se font sentir dans les universités européennes et britanniques. ©Maxppp - Jean-Luc Flémal/BELPRESS
Trois mois après l’entrée en vigueur du Brexit, ses conséquences se font sentir dans les universités européennes et britanniques. ©Maxppp - Jean-Luc Flémal/BELPRESS
Trois mois après l’entrée en vigueur du Brexit, ses conséquences se font sentir dans les universités européennes et britanniques. ©Maxppp - Jean-Luc Flémal/BELPRESS
Publicité
Résumé

C’est un phénomène qui passe presque inaperçu : l'arrêt du programme Erasmus outre-Manche provoque un big bang académique. Les universités européennes tentent de séduire les étudiants qui désertent le Royaume-Uni, tandis que ce dernier cible des étudiants venus d’Asie.

En savoir plus

Enquête | Brexit : le paysage des universités européennes se recompose à bas bruit, par Philippe Reltien, de la cellule investigation de Radio France, à lire dès maintenant, et à écouter en intégralité dans Secrets d'info, samedi 3 avril à 13h20 sur France Inter.

Références

L'équipe

Philippe Reltien
Production
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France