A Sciences Po Grenoble, l’affaire des affiches contre des profs supposés "islamophobes" a laissé des traces. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
A Sciences Po Grenoble, l’affaire des affiches contre des profs supposés "islamophobes" a laissé des traces. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
A Sciences Po Grenoble, l’affaire des affiches contre des profs supposés "islamophobes" a laissé des traces. ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Publicité
Résumé

Au cœur de vives polémiques à Grenoble et à Paris au mois de mars dernier, l’Unef a retrouvé une relative sérénité. L’affaire des réunions non mixtes a poussé le Sénat à adopter un amendement qui ne s’appliquera probablement pas au syndicat.

En savoir plus

Lire l'enquête - Réunions non mixtes, affiches dénonçant des profs à Grenoble : que reste-il de la polémique autour de l’Unef ?, par Philippe Reltien, de la cellule investigation de Radio France, à lire dès maintenant, et à écouter en intégralité dans Secrets d'info, samedi 29 mai à 13 h 20 sur France Inter.

Références

L'équipe

Philippe Reltien
Production
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France