Des crèches moins bruyantes avec la langue des signes

Petit garçon faisant le signe "mot-dièse" ou "hashtag"
Petit garçon faisant le signe "mot-dièse" ou "hashtag" ©Getty - PJPhoto69
Petit garçon faisant le signe "mot-dièse" ou "hashtag" ©Getty - PJPhoto69
Petit garçon faisant le signe "mot-dièse" ou "hashtag" ©Getty - PJPhoto69
Publicité

De plus en plus de crèches utilisent le langue des signes pour communiquer avec les tous petits avant qu’il ne sachent parler.

Isabelle Cottenceau est formatrice. Elle va de crèche en crèche, d’associations en associations pour rencontrer les parents, les professionnels de la petite enfance pour les former à la langue des signes. Elle donne ainsi les moyens aux tout petits de pouvoir communiquer leurs envies, leurs besoins. Vingt signes de base à faire avec les mains comme manger, boire, dormir, j’ai peur et d'autres sont enseignés. Cette méthode venue des Etats Unis compte de plus en plus d’adeptes.

L'équipe