Valeria Bruni-Tedeschi, actrice, scénariste et réalisatrice lors de l'avant-première de la projection "Les Estivants"  pendant la 75ème Mostra de Venise à la Sala Grande le 5 septembre 2018.
Valeria Bruni-Tedeschi, actrice, scénariste et réalisatrice lors de l'avant-première de la projection "Les Estivants" pendant la 75ème Mostra de Venise à la Sala Grande le 5 septembre 2018.
Valeria Bruni-Tedeschi, actrice, scénariste et réalisatrice lors de l'avant-première de la projection "Les Estivants"  pendant la 75ème Mostra de Venise à la Sala Grande le 5 septembre 2018. ©Getty - Stephane Cardinale - Corbis
Valeria Bruni-Tedeschi, actrice, scénariste et réalisatrice lors de l'avant-première de la projection "Les Estivants" pendant la 75ème Mostra de Venise à la Sala Grande le 5 septembre 2018. ©Getty - Stephane Cardinale - Corbis
Valeria Bruni-Tedeschi, actrice, scénariste et réalisatrice lors de l'avant-première de la projection "Les Estivants" pendant la 75ème Mostra de Venise à la Sala Grande le 5 septembre 2018. ©Getty - Stephane Cardinale - Corbis
Publicité
Résumé

« Un tournage est comme un pays où il y a des lois et des langages » Valeria Bruni-Tedeschi

avec :

Valeria Bruni Tedeschi (Comédienne et réalisatrice).

En savoir plus

Avec son quatrième long-métrage Les Estivants, la cinéaste présente une comédie inspirée, et poursuit son expérimentation cinématographique sur les relations familiales. Sur la côte d’azur, une belle maison bourgeoise devient le théâtre d’une petite « Commedia dell'arte »  à l’italienne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce film est certainement le plus italien de sa filmographie. Elle n’hésite pas d’ailleurs à citer Fellini comme une inspiration évidente. C’est dans la continuité des influences transalpines, qu’elle devient à son tour cinéaste et qu’elle continue à jouer la comédie sous la direction de réalisateurs italiens. Ainsi, il y a deux ans elle remporte le prix de la Meilleure Actrice au David di Donatello, l’équivalent des Césars italiens. 

Publicité

Valeria Bruni-Tedeschi aime aussi se confronter au théâtre. Début mars, elle renoue avec la scène dans un grand rôle de femme victime de violences misogynes. Simon Stone signe la mise en scène de La Trilogie de la vengeance, et fait dialoguer trois dramaturge britanniques : Shakespeare, Middleton et Ford pour mettre à l’épreuve la voix des femmes.

Choix musical : Sodade de Cesaria Evora

Extrait de films : Les Estivants 

Archives :

  • Archive Ina du 23 mars 1993 (au micro de Michel Field) : Patrice Chéreau à propos du lien entre le théâtre et du cinéma 
  • Archive Ina du 7 octobre 2014 : Annie Ernaux  cherche une forme pour raconter sa vie 
  • Archive Ina du 5 mars 2012 (au micro de Patricia Loison) : Cesare Battisti témoigne 

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Références

L'équipe

Laure Adler
Production
Anne-Sophie Dazard
Collaboration