annette wieviorka
annette wieviorka ©Radio France
annette wieviorka ©Radio France
annette wieviorka ©Radio France
Publicité

Rencontre dans l'Heure Bleue avec Annette Wieviorka autour de son dernier livre "Tombeaux, autobiographie de ma famille" (Seuil).

Originaires de Pologne, les grands-parents paternels et maternels d’Annette Wieviorka arrivent à Paris au début des années 1920. D’un côté, il y a Wolf Wieviorka, intellectuel yiddish précaire, de l’autre, Chaskiel Perelman, tailleur taiseux.

En croisant archives publiques et archives familiales, l’historienne, spécialiste de la Shoah, dans fait dans  "Tombeaux, autobiographie de ma famille" le récit de ces vies percutées par l’histoire : de la difficile installation de ces immigrés à Paris aux années d’après- guerre, en passant par la guerre, Auschwitz et son lot de morts.

Publicité

À travers son histoire familiale, Annette Wieviorka nous remémore l’histoire du XXe siècle.

Musiques :

  • "Le large", Françoise Hardy
  • "Chanson d'exil", Talila
  • "All the Good Times", Angel Olsen

Archives :

  • Archive INA de 1945 : procès de Nuremberg, les accusés plaisent non coupable.
  • Archive INA du 2 avril 1974 (au micro de Jacques Chancel) : Charlotte Delbo répond à la question « est-ce que vous étiez condamnée à vivre ? »
  • Extrait de l’Heure Bleue du 2 novembre 2016 : Serge Klarsfeld à propos de sa judéité et ce qu’il reste pour restituer la vérité.

Générique : Veridis Quo -Daft Punk