Entraînement militaire de civils ukrainien pour combattre l'invasion russe
Entraînement militaire de civils ukrainien pour combattre l'invasion russe ©AFP - Ali Atmaca / Anadolu Agency
Entraînement militaire de civils ukrainien pour combattre l'invasion russe ©AFP - Ali Atmaca / Anadolu Agency
Entraînement militaire de civils ukrainien pour combattre l'invasion russe ©AFP - Ali Atmaca / Anadolu Agency
Publicité

Entretien triple ce soir, avec l'écrivaine Luba Jurgenson, spécialiste de la culture russe et de la persécution des écrivains sous l'URSS, la défenseuse des Droits de l'Homme ukrainienne Oleksandra Matviichuck, et le philosophe ukrainien Constantin Sigov, tous les deux joints depuis Kyiv.

Avec
  • Luba Jurgenson professeur de littérature russe à l'Université Paris-Sorbonne et écrivain
  • Constantin Sigov Directeur du Centre Européen à l'université de Kiev et Directeur des éditions « L'esprit et la lettre »

Luba Jurgenson

Ecrivaine, traductrice, professeure de littérature russe à l'université et codirectrice de collection de littérature russe "Poustiaki" aux éditions Verdier, Luba Jurgenson est une femme de lettres d'origine estonienne et de culture russe. Mais elle est aussi et sutout la vice-présidente de la section française de l'ONG "Memorial", qui travaille sur les violations des droits humains et la mémoire de toutes ces exactions commises dans les anciens pays de l'URSS et l'ancien "bloc de l'Est". Entrant en contradiction avec la volonté de Vladimir Poutine de contrôle le récit historique national russe, cette ONG internationale, fondée par l'ancien dissident soviétique Andreï Sakharov, vient d'être interdite en Russie, depuis la fin du mois de décembre 2021.

Elle a notamment écrit Soljenitsyne et le Destin russe (Albin Michel, 1991), L'expérience concentrationnaire est-il indicible (Editions du Rocher, 2003) et Création et tyrannie : URSS 1917-1991 (Editions Sulliver, 2009). Et a dirigé plusieurs ouvrages sur Tolstoï, le goulag et la mémoireLe goulag en héritage : pour une anthropologie de la trace (éditions Petra, 2009), Une histoire sans traces ? Le patrimoine matériel russe et la culturel mémorielle actuelle (éditions Petra, 2017), Le Goulag : témoignages et archives (Robert Laffont, 2017) et Des écrivains face à la persécution, au massacre de masse et au génocide (éditions Petra, 2020).

Publicité

Son dernier livre Le semeur d'yeux : sentiers de Varlam Chalamov, paru aux éditions Verdier en février 2022, fait état de sa lecture de Varlam Chalamov, l'un des écrivains soviétiques majeurs du XXème siècle, qui fut envoyé au Goulag en 1937, dans un des camps de travail forcé de la Kolyma, cette région à l'extrême-est de l'URSS, près du cercle polaire arctique, qui était surnommée le "pays de la mort blanche". De cette effroyable expérience, Varlam Chalamov en a fait un recueil, Récits de la Kolyma, un recueil de nouvelles, traduits en français en 2003 aux éditions Verdier, que Luba Jurgenson analyse dans cet essai.

Géopolitique
3 min

Oleksandra Matviichuk

Avocate des Droits de l'Homme et défenseuse des Droits de l'Homme en Ukraine, Oleksandra Matviichuk avait créé en 2014 l'initiative Euromaidan SOS, pour lutter contre la violence politique et répertorier toutes les affaires de persécutions politiques, de détentions arbitraires, d'enlèvements, de torture, de traitements cruels, de violences sexuelles, d'exécutions extrajudiciaires et d'autres crimes du même genre… en Crimée et dans le Donbass.

Aujourd'hui, avec l'invasion russe de l'Ukraine, Oleksandra Matviichuk a été contrainte de relance l'action d'Euromaidan SOS, pour répertorier les crimes de guerre et autres violations des Droits de l'Homme pour toute l'Ukraine à présent. Elle dénonce les bombardements de civils par l'armée russe et appelle à une véritable solidarité européenne et internationale proactive, une zone d'exclusion aérienne, des armes, mais appelle aussi à stopper la propagande russe dans le monde et à geler la croissance économique de la Russie et de la Biélorussie.

Oleksandra Matviichuk est toujours à Kyiv, en Ukraine.

Traduction assurée par Nathalie Boyko-Jacura

Constantin Sigov

Philosophe ukrainien, Constantin Sigov est francophone et a fondé en 1992 le laboratoire franco-ukrainien de l'Université de Kiev. Il est également professeur de philosophie et directeur du Centre Européen de l'université nationale "Académie Mohyla" de la capitale ukrainienne.

En 2014, Constantin Sigov avait soutenu la révolte de Maidan, aujourd'hui il dénonce la catastrophe humanitaire qui est en train de s'abattre sur son pays, avec l'invasion russe, et met en garde toute l'Europe. Selon lui le but de Vladimir Poutine n'est pas seulement d'envahir l'Ukraine mais de progressivement diviser toute l'Europe.

Constantin Sigov est toujours à Kyiv, en Ukraine.

Musique

  • Alyona Alyona – Obirashae Sam 
  • Valentin Silvestrov – Anthem 
  • Léonie Pernet – les chants de maldoror 

Archives

  • Andrei Sakharov adresse un message à propos des Droits de l’Homme en Russie, il évoque la guerre entre la Russie et l’Afghanistan. - Archive Ina du 5 octobre 1987 
  • Témoignage d’une assistante maternelle à Mikolaiv à propos des tirs sur les civils - Papier de Vanessa Descouraux, France Inter le 12 mars 2022  

Générique Veridis Quo des Daft Punk 

L'équipe