L'Ukraine de Sergueï Loznitsa

"Donbass", film du réalisateur ukrianien Sergueï Loznitsa, sorti en 2018
"Donbass", film du réalisateur ukrianien Sergueï Loznitsa, sorti en 2018 ©AFP - Collection Christophel © Arthouse traffic / JBA Production / Graniet film / Wild at art / Digital cube
"Donbass", film du réalisateur ukrianien Sergueï Loznitsa, sorti en 2018 ©AFP - Collection Christophel © Arthouse traffic / JBA Production / Graniet film / Wild at art / Digital cube
"Donbass", film du réalisateur ukrianien Sergueï Loznitsa, sorti en 2018 ©AFP - Collection Christophel © Arthouse traffic / JBA Production / Graniet film / Wild at art / Digital cube
Publicité

Entretien avec le cinéaste ukrainien Sergueï Loznitsa, a réalisé un documentaire sur la révolution de Maidan en 2014, une fiction sur le Donbass et vient de réaliser le documentaire "Babi Yar. Context" sur un autre pan de l'Histoire ukrainienne.

Avec

Sergueï Loznitsa

Cinéaste ukrainien, Sergueï Loznitsa se caractérise par un style documentaire à la lisière de l'expérimental. Il travaille beaucoup sur la mémoire et cherche à représenter l'humanité et comment cette dernière est bouleversée par les changements économiques et politiques de grande ampleur. Ses films et documentaires ont souvent été salués par la critique et ont déjà étés sélectionnés en compétition officielle au Festival de Cannes.

En 2014, Sergueï Loznitsa a réalisé le documentaire Maïdan, sur les mois de soulèvement populaire qui eurent lieu sur la place Maïdan, à Kiev et qui amenèrent à la démission du président Ianoukovitch. Le cinéaste ukrainien filma ces événements depuis leurs débuts, en novembre 2013, jusqu'à mars 2014. Le documentaire a été présenté en Sélection officielle au Festival de Cannes.

Publicité

Et en 2018, Sergueï Loznitsa a sorti le film Donbass, sur la guerre qui a pris place dans cette région de l'est de l'Ukraine, où conflit armée, crimes, saccages et propagande sont perpétués par les séparatistes pro-russes. Dans ce documentaire, on comprend que Vladimir Poutine utilise le terme de "dénazifier" l'Ukraine depuis plusieurs années déjà, et nous plonge au oeur des checkpoints ukrainiens et séparatistes pro-russes. Le film a été présenté au Festival de Cannes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sergueï Loznitsa a également préparé un documentaire sur les funérailles nationales de Staline, Funérailles d'Etat (State Funeral), dans lequel il déconstruit le culte autour du chef du parti communiste, via des images d'archives.

Un autre documentaire devrait sortir très prochainement, Babi Yar. Context, dans lequel il revient sur un pan de l'Histoire ukrainienne, le massacre de Babi Yar, les 29 et 30 septembre 1941, lorsque des bataillons de police ont abattu 33 771 juifs, dans un ravin, en périphérie de Kiev. Une tragédie reconstituée à partir d'images d'archives sur l'occupation allemande de l'Ukraine (Reichskommissariat Ukraine).

Sergueï Loznitsa est parvenu à exfiltrer sa famille d'Ukraine et affirme que la guerre de Vladimir Poutine n'est pas contre son pays, mais contre l'Europe. "S'il parvient à réduire à néant l'Ukraine, d'autres pays vont suivre. Les Pays Baltes sont les prochains sur la liste."

L'interview
7 min

L'équipe