Le peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et céramiste espagnol associé au mouvement néo-expressionniste, Miquel Barceló, à Madrid le 18 janvier 2019. ©AFP - GABRIEL BOUYS
Le peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et céramiste espagnol associé au mouvement néo-expressionniste, Miquel Barceló, à Madrid le 18 janvier 2019. ©AFP - GABRIEL BOUYS
Le peintre, dessinateur, graveur, sculpteur et céramiste espagnol associé au mouvement néo-expressionniste, Miquel Barceló, à Madrid le 18 janvier 2019. ©AFP - GABRIEL BOUYS
Publicité
Résumé

Goya, Klee ou Picasso ne sont que quelques bribes de son imaginaire foisonnant. Ce soir dans l’Heure Bleue, le peintre Miquel Barcelo, connu internationalement depuis les années 80 pour sa peinture expressionniste, nous initie à son art et à son actualité pour l'année 2021, entre expositions et illustrations.

En savoir plus

Jusqu’au 26 septembre prochain, Miquel Barcelo est mis à l’honneur au musée Picasso de Malaga dans l’exposition “Métamorphosis”, fondée sur le caractère nomade de son art. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L’exposition tisse un parallèle entre Miquel Barcelo et Pablo Picasso, qui entretiennent tous deux un rapport expérimental à la peinture. Chaque œuvre nous conduit à une autre dans ce parcours qui traduit le besoin de réinvention permanente de l’artiste. 

Publicité

Tous deux cosmopolites, enfants de la Méditerranée et créateurs d'un art aussi primitif que moderne, on ne peut comprendre les deux maestro espagnols sans le renouvellement constant de la recherche, l’exploration de supports et matériaux variés et leur fascination commune pour la mythologie et le symbolisme archaïque. 

3 min

Nous retrouvons tous ces traits dans la grotte de Ressac sur Îles d'Hyères, pensée par l'artiste dans le cadre de l’exposition “La Mer imaginaire” à la Fondation Carmignac, à découvrir jusqu’au 17 octobre 2021. 

En plus de ses œuvres dans la collection permanente, les murs de la grotte de Ressac, ornés de poissons et autres motifs caractéristiques du répertoire iconographique de Miquel Barceló, traduisent son goût de l’art rupestre, mais aussi sa passion pour la nature et la transformation de la matière. 

Nomadisme, transhumance, transformation et réinvention, les termes qui gravitent autour de l'œuvre de Miquel Barceló ne sont pas sans rappeler “La Métamorphose, œuvre-phare du grand écrivain tchèque Franz Kafka. En 2020, Miquel Barceló a illustré ce conte cruel et magnifique de plus de soixante aquarelles, dans une nouvelle édition à découvrir chez Gallimard. 

Musiques : 

  • Pascal Comelade, L'argot du bruit
  • Bob Dylan, Tempest
  • Ai Du, Ali Farka Touré et Ry Cooder

Archives : 

  • Archive Ina de 1961 à Vallauris : Pablo Picasso à propos de la céramique de l'influence de son oeuvre
  • Archive de 1959, conférence à la Sorbonne : Salvador Dali à propos de Dieu 
  • Archive Ina du 13 juin 1972 : Marthe Robert à propos de Franz Kafka et de son rapport au mode 

Générique Veridis Quo des Daft Punk