Portrait de l'écrivain et sculpteur Pierre Bergounioux. ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Portrait de l'écrivain et sculpteur Pierre Bergounioux. ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Portrait de l'écrivain et sculpteur Pierre Bergounioux. ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Publicité
Résumé

Ce soir, dans l'Heure Bleue, à découvrir deux livres, l'un, "Faute d’égalité", et l'autre, "Connaissance de l’inconscient". Leur point commun ? L'auteur bien sûr. Pierre Bergounioux qui écrit à la fois pour les vivants et pour les morts, pour ses ancêtres qui n'ont pas eu droit à l'écriture.

En savoir plus

Dans "Faute d’égalité", Pierre Bergounioux entreprend de saisir les origines et la signification du soulèvement social que la France a vécu ces derniers mois. Il enracine sa réflexion dans l’histoire des nations et des idées occidentales. L'écrivain analyse les origines de l'actuel soulèvement social en France. Il ancre sa réflexion dans l'histoire des nations et des idées occidentales afin d'appréhender les formes de contestation en pleine crise du capitalisme et de la représentation politique.

49 min

Dans la collection, "Connaissance de l’inconscient", dirigée par Michel Gribinski,  Pierre Bergounioux, publie un essai "Hôtel du Brésil" dont le titre fait référence au nom de l'hôtel parisien où Freud a séjourné quand il étudiait auprès de Charcot. L'auteur expose sa conception de l'inconscient, sa perception des théories freudiennes et de la psychanalyse à travers sa propre expérience. Il y raconte aussi comment il a affronté un trouble profond, étroitement localisé, auquel les remèdes qui pouvaient parvenir du dehors, l’apport de Freud, la méthode analytique, le divan, étaient impropres.

Publicité

Pastille sonore : Denis Podalydès 

Choix musical : Le morceau intitulé "How blest are shepherds" dans King Arthur de Purcell,

Archive Ina du 7 décembre 1938 enregistré par la BBC au domicile de Freud : Sigmund Freud fait probablement une allusion à Joseph BREUER (1842-1925), médecin et physiologiste autrichien qui s'intéressa à l'hystérie et est surtout connu pour avoir pris en charge la patiente Bertha PAPPENHEIM (cas étudié sous le pseudonyme d'Anna O.), épisode qui influença considérablement l'élaboration de la psychanalyse par Freud.

Générique : Veridis Quo des Daft Punk 

Références

L'équipe

Laure Adler
Production
Anne-Sophie Dazard
Collaboration