La philosophie pour les enfants avec Alice Brière Haquet et Olivier Philipponneau

Alice Brière Haquet et Olivier Philipponneau
Alice Brière Haquet et Olivier Philipponneau - 3e Œil
Alice Brière Haquet et Olivier Philipponneau - 3e Œil
Alice Brière Haquet et Olivier Philipponneau - 3e Œil
Publicité

Comment parler de philosophie aux enfants ? La collection Philonimo aux éditions 3œil réussit à entraîner les jeunes lecteurs à se poser des questions sur des thèmes variés comme la liberté, la pleine conscience, le destin en utilisant les animaux comme héros.

Le Salon du livre et de la jeunesse qui se déroule du mercredi 30 novembre 2022 au lundi 5 décembre 2022 est l'occasion de s'intéresser à la littérature philosophique proposée aux enfants. Les enfants intuitionnent naturellement des concepts philosophiques. Leurs questions "pourquoi on meurt ?", "pourquoi il ne faut pas mentir ?", "pourquoi c’est pas juste ?", "pourquoi les gens sont pas heureux ?" sont des questionnements philosophiques. L’étonnement, propre à l’enfance, fonde l’attitude philosophique. Aristote, dans Métaphysique, dit : "C’est, en effet, l’étonnement qui poussa comme aujourd’hui, les premiers penseurs aux spéculations philosophiques".

La philosophie pour enfants comporte des enjeux à la fois pédagogiques, éthiques et politiques. En effet, cela permet de démocratiser l’accès à une discipline scolaire réputée difficile voire élitiste. En formant les enfants à la pensée philosophique dès le plus jeune âge, on favorise leur esprit critique, leur confiance en eux, leur capacité d’argumentation et leur qualité d’écoute. La découverte et l’apprentissage de la philosophie permettent de former de futurs citoyens éclairés, ouverts à la réflexion et au débat. Alice Brière-Hacquet, docteure en littérature, est la fondatrice de la collection Philonimo aux éditions 3œil. Elle  explique avec des mots simples, les grandes idées de philosophes prestigieux, antiques ou contemporains. Olivier Phillipponneau, graphiste, illustrateur et auteur de bande dessinée dessine avec délicatesse quelques uns des animaux  de la collection Philonimo.

Publicité

Les héros sont des animaux que la collection Philonimo propose pour les tout-petits. On y découvre par exemple que selon Schopenhauer, nous serions tous un peu porc-épic. Il y a aussi "La colombe de Kant**"** qui, ivre de ses ailes, pense qu’elle serait bien plus libre si elle n’avait pas à affronter l’air et ses caprices. Elle ignore que c’est justement lui qui la porte, et que le vol, comme la pensée, doit s’appuyer sur la réalité pour pouvoir pleinement se déployer. Et si un homme de sciences affirme que tous les cygnes sont blancs, combien en faudra-t-il pour valider son hypothèse ? 10 ? 100 ? 1000 ? Aucun en fait : la vraie démarche scientifique cherche à se faire mentir... C’est le cygne noir qui l’intéresse. C'est l'histoire racontée dans "Le cygne de Popper". Dans "Le canard de Wittgenstein", qui a dit qu’il ne peut y avoir qu’un animal à la fois ? Il était une fois un canard… à moins que ce ne soit un lapin ? Selon la perspective que l’on adopte, l’image change et avec elle l’histoire, car si un lapin ne peut pas s’envoler, le canard, lui, aura du mal à rentrer dans un terrier. Au chasseur donc de s’adapter, et avec lui, au lecteur bien sûr. D'autres animaux comme le chien, le lézard, le papillon ou le corbeau permettent d'embrasser la philosophie de Diogène, d'Heidegger, de Tchouang Tseu ou celle d'Epictète.

Amoureuse des images et des mots, Alice Brière-Haquet enseigne la littérature et l’histoire de l’art avant de découvrir le monde des livres pour la jeunesse. Depuis, elle écrit à plein temps : des contes, des romans, des poèmes, de la fiction ou du réel… Mais toujours pour les enfants, le public le plus précieux et le plus intelligent. Ses livres sont aujourd’hui traduits dans une vingtaine de langues et ont reçu de nombreux prix, dont un New York Times Award. Elle a soutenu en 2016 une thèse de doctorat en Littérature Comparée à l’Université Paris-Sorbonne sur les réécritures des contes de Charles Perrault. Complice de Raphaële Enjary et Olivier Philipponneau depuis les débuts Zébulon, 3œil lui a naturellement confié le texte de ses premiers ouvrages.

Olivier Philipponneau est graphiste et illustrateur diplômé de Penninghen en 2004. Il intègre son savoir-faire dans le processus de création des livres jeunesse qu’il illustre en jouant avec les contraintes d’impression en utilisant des techniques tel que la gravure et la sérigraphie. Il aime explorer les frontières du livre comme récemment avec "Détective Rollmops" et "Amimots" ou encore dans les expositions pour lesquels il invente des objets en volume que le lecteur peut manipuler. En 2017, il est lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto. Cette résidence de création en duo avec Raphaële Enjary lui permet d’approfondir sa connaissance de la culture japonaise et la technique traditionnelle de l’estampe. Actuellement il contribue au développement des éditions 3œil en supervisant la création de la collection Philonimo avec l’autrice Alice Brière-Haquet. Il est co-fondateur des éditions 3oeil, éditeur de la collection Philonimo et également l'illustrateur du tout premier Philonimo : "Le Porc-épic de Schopenhauer".

Une rencontre avec Alice Brière-Haquet est prévue sur le Salon de Montreuil, le dimanche, à 14h. 
Alice sera ensuite en dédicace sur le stand 3œil à partir de 16h.

L'équipe