La mélancolie, la forme la plus extrême de la dépression
La mélancolie, la forme la plus extrême de la dépression ©Getty
La mélancolie, la forme la plus extrême de la dépression ©Getty
La mélancolie, la forme la plus extrême de la dépression ©Getty
Publicité

À travers l'histoire bouleversante de Michiko, le Dr Nasio nous parle de la mélancolie, la forme la plus extrême de la dépression.

La mélancolie est une des maladies mentales les plus graves. C'est une souffrance insupportable, terrible. La mélancolie est une maladie heureusement peu fréquente, où le malade est envahi par un sentiment de culpabilité obsédant. Il est tellement convaincu d'être coupable qu'il en vient parfois à se suicider. La mélancolie se présente souvent par une crise délirante, survenue à la suite d'un deuil ou d'une cruelle déception.

C'est toujours dans le passé que la souffrance d'aujourd'hui se prépare. Et ça se vérifie encore dans l'histoire de Michiko, atteinte et suivie pour une mélancolie durant trois ans au Japon, et qui est venue consulter le Dr Nasio pour comprendre ce qu'elle avait vécu.

Publicité

Ecoutez le récit du Dr Nasio et posez vos questions

Vous pouvez poser toutes vos questions

Dimanche 25septembre, à 15h, rendez-vous sur France Inter pour retrouver les réponses du psychanalyste.

L'équipe

Juan David Nasio
Juan David Nasio
Juan-David Nasio
Production
Audrey Ripoull
Réalisation
Franck Olivar
Collaboration