Migrant en gare de Vierzon
Migrant en gare de Vierzon
Migrant en gare de Vierzon ©Maxppp - Mathilde Dehimi
Migrant en gare de Vierzon ©Maxppp - Mathilde Dehimi
Migrant en gare de Vierzon ©Maxppp - Mathilde Dehimi
Publicité
Résumé

Survivants de la longue route de l’exil, des jeunes hommes et femmes chantent leur exil pour panser leurs blessures sous l'œil de la caméra de Cécile Allegra. La réalisatrice signe ce nouveau documentaire "Le chant des vivants" diffusé ce soir sur France 3.

avec :

Cécile Allégra (Grand reporter, réalisatrice, documentariste).

En savoir plus

Ils ont fui l’Afrique à pied, en camion. Ils ont survécu à l’arrachement, à la route, à l’enfer de la Libye dont beaucoup n’ont pas réchappé, à la traversée de la Méditerranée. Ils sont arrivés en France rongés par les cauchemars. Cécile Allegra, grand reporter et documentariste, a enquêté sur les crimes commis en Libye. La voici qui pose sa caméra dans l’Aveyron, bien décidée à filmer « l’après ». Comment ces jeunes gens peuvent-ils se reconstruire après ce qu’ils ont subi ? Ça commence par des mots douloureux, puis quelques accords de guitare, on pose sa voix. Ce qui ne peut être dit sera chanté. Attention, vous allez pleurer et vous allez swinguer. A quand le disque et la tournée. Ces chansons-là, on les a tellement aimées.

Références

L'équipe

Sonia Devillers
Sonia Devillers
Sonia Devillers
Production
Redwane Telha
Collaboration
Anne-Cécile Perrin
Collaboration
Anna Finot
Stagiaire