vidéo
Mister V ©Radio France
Mister V ©Radio France
Mister V ©Radio France
Publicité
Résumé

Un tout petit peu plus jeune que les Norman et les Cyprien, un tout petit peu plus vieux que les Squeezie, mais comme eux un pionnier de YouTube. L'humoriste et rappeur Yvick Letexier, alias Mister V est l'invité de l'Instant M pour le retour du Studio Bagel

avec :

Mister V (Vidéaste).

En savoir plus

Il s’appelle Mister V et il collectionne les personnages de loosers hilarants, plébiscités par six millions d’abonnés, et les disques d’or et de platine pour ses albums de rap. Hier soir, stupeur de mes adolescents de 15 et 17 ans regardant leur mère avec des yeux ronds à l’idée qu’elle interviewe « Mister V » pour de vrai. Le « dieu de Youtube » m’ont-ils lâché effarés. Je raconte l’anecdote à Redwane Telha, rédacteur en chef de l’émission. Réponse : « ils n’ont pas tort. Quand il poste une vidéo, tout l’internet français s’arrête. Et regarde ». Ça méritait bien 20 petites minutes de radio. Entre ici, Mister V et viens nous raconter pourquoi, après tout ça, tu te remets à faire de la télé !

Une carrière polyvalente

C'est sur YouTube que Yvick commence les vidéos humoristiques en 2008. Il commence à avoir un certain succès sur Internet à partir de 2011, où il commence à faire de nombreuses collaborations avec des collectifs d'humoristes, comme le Studio Bagel.

Publicité

Le Studio Bagel est tout d'abord une boîte de production créée grâce au regroupement de plusieurs créateurs de contenus. Les sketchs qui en ont découlé ont énormément marqué l'humour français sur le web. Les activités de cette société de production se sont arrêtés, pour ensuite être racheté par Canal+. « C'est le secteur comédie de Canal+ pour Internet et aussi la télé. »

En parallèle de sa carrière d'humoriste, il débute dès 2013 un projet musical sur YouTube. Il ouvre une chaîne secondaire où il diffuse des clips de rap. Peu à peu, il parvient à sortir de son rôle d'humoriste pour se forger une réelle crédibilité en tant que rappeur. Il sort son premier album en 2017 et devient disque d'or. Depuis, il fait régulièrement des featuring avec d'autres artistes de rap français.

Moyennement Sûr du Titre (MST) : un concept hybride

Canal+ signe donc une nouvelle émission avec le Studio Bagel en collaboration avec Mister V : MST (Moyennement Sûr du Titre). Au programme, les sketch parlerons rap et tourneront en dérision l'industrie musicale. Les sketch paraîtront tous les vendredis à midi sur la chaîne youtube du Studio Bagel, et seront diffusés à la télévision lors d'une soirée spéciale le 4 avril;

Ivick nous explique l'origine du titre : « J'ai toujours été fan de la haine billet du FBI de tout énonça et je voulais un nom assez symbolique. Et on s'est dit MST. Ah ouais, mais par contre, trouver de quoi le dérivé, on s'est dit ça, ça, par fait, c'était un peu. On était moyennement sur du titre pondu pour de MST. »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La première vidéo de MST du Studio Bagel

Jouer avec les codes de la télévision

Avec cette production Canal+, Mister V s'éloigne du web pour se rapprocher de la télévision. Pour autant, il n'est pas totalement dépaysé. Le jeune homme a en effet l'habitude de réaliser des courts et moyens métrages très travaillés avec une production professionnelle. « Moi, ce qui m'intéresse ce n'est pas tant le concept de faire de la télé, mais plus le fait d'avoir vraiment pour avoir une équipe d'auteurs que Canal me met à disposition. » Il explique que c'est intéressant pour lui de collaborer avec Canal+ qui est toujours très réputée dans le domaine de la comédie en France.

Il ajoute qu'internet et la télévisions se mélangent très bien aujourd'hui, et qu'un programme de télévision peut se regarder en replay sur internet, et YouTube peut se regarder sur la télévision.

Les gens font de moins en moins la distinction entre le concept, de télévision et d'Internet.

Il faut savoir que depuis ses débuts, l'humoriste joue souvent avec les codes de la Télévision. Il parodie les publicités, les films, les émissions. Pourtant, cela peut sembler surprenant pour une star du web, mais il explique naturellement qu'il a grandi entouré de ces codes, et qu'ils ont construit son univers humoristique : « Pour moi, il ne faut pas non plus s'adapter obligatoirement à toute la nouvelle génération et essayer de parler aux jeunes de 15 ans qui n'ont pas grandi avec. »

Références

L'équipe

Sonia Devillers
Sonia Devillers
Sonia Devillers
Production
Anne-Cécile Perrin
Collaboration
Redwane Telha
Collaboration