En 2015, Hicham Mansouri condamné emprisonné pour avoir enquêté sur la surveillance électronique
vidéo
En 2015, Hicham Mansouri condamné emprisonné pour avoir enquêté sur la surveillance électronique ©Getty - Rizky Panuntun
En 2015, Hicham Mansouri condamné emprisonné pour avoir enquêté sur la surveillance électronique ©Getty - Rizky Panuntun
En 2015, Hicham Mansouri condamné emprisonné pour avoir enquêté sur la surveillance électronique ©Getty - Rizky Panuntun
Publicité

En 2015, Hicham Mansouri, journaliste d'investigation marocain, est condamné à dix mois de prison alors qu’il enquêtait sur la surveillance électronique au Maroc. Il décrit aujourd'hui les conditions de son incarcération dans « Au cœur d’une prison marocaine » chez Libertalia.

Avec
  • Hicham Mansouri Journaliste

Au Maroc, les arrestations de journalistes se suivent et se ressemblent : pression, intimidation, procès pour crimes ou délit de droit commun et condamnation. Mon invité s’appelle Hicham Mansouri. Il a cofondé l’Association marocaine pour le journalisme d’investigation.

Lui aussi a senti peu à peu l’étau se resserrer, lui aussi a subi une interpellation aussi violente que humiliante. S’en sont suivis 10 mois de prison dans l’enfer – et je pèse mes mots – d’une geôle surpeuplée près de Rabat. Pour ne pas sombrer, dans la dépression et la folie, il a enquêté (son métier) et il a écrit (ça aussi, c’est son métier).

Publicité

De ses blocs-notes, il a tiré un petit livre, implacable et saisissant. À sa libération, Hicham Mansouri a fui illico son pays. Il est réfugié à Paris.