vidéo
Quels sont les médias qui font lire ? Ici François Busnel présente l'émission "La Grande Librairie" sur le plateau de France 5 ©AFP - LOIC VENANCE
Publicité
Résumé

Nadia Daam reçoit Anne-Laure Walter, rédactrice en chef adjointe de Livres Hebdo, qui publie une étude sur la prescription littéraire dans les médias.

avec :

Anne-Laure Walter (Rédactrice en chef adjointe de Livres Hebdo).

En savoir plus

Dans un excellent papier de Libération daté de juillet 2019, la journaliste Frédérique Roussel interrogeait ceux qu’elles a appelés les « Apostrophés »… 

Adorable surnom pour désigner les écrivains et les écrivaines passés par le plateau de l'émission littéraire d'Antenne 2, au cours de ses quinze ans de vie… À la question « Ça fait quoi de passer chez Pivot », Annie Ernaux répond que ça fait 50 000 ventes supplémentaires de son livre « La place». C’était en 1984. 

Publicité

Évidemment, depuis, le paysage des médias prescripteurs, ceux qui font vendre des livres, a profondément été bouleversé. Les bouquins, on en parle ailleurs mais aussi différemment : l’émotion plutôt que la critique et le bazooka. Sans que disparaisse pour autant des espaces à la télévision, à la radio, sur le numérique, de plus en plus, qui déterminent le destin du livre, ou plutôt de livres et de leurs auteurs : les Boomerangés, les Busnelisés, les Konbinisés…