Retour sur l'histoire du magazine Gay et LGBT "Têtu"
vidéo
Retour sur l'histoire du magazine Gay et LGBT "Têtu" ©Getty - FG Trade
Retour sur l'histoire du magazine Gay et LGBT "Têtu" ©Getty - FG Trade
Retour sur l'histoire du magazine Gay et LGBT "Têtu" ©Getty - FG Trade
Publicité

Le magazine Têtu LGBTQ+ revient en kiosques.

1995 : Premier numéro de Têtu. Sa couverture était un cri : « SORTEZ ! du placard, dans la rue, à la plage ».

2018 : Têtu revient en kiosques. Sa couverture aurait pu être un cri « RENTREZ ! », rentrez vous mettre au chaud, rentrez vous cacher. Les agressions sont devenues trop fréquentes, trop banales.

Publicité

Ouvrez le nouveau Têtu, l’alarme est là. Mais la Une – deux garçons qui s’enlacent – a choisi la douceur et la tendresse. Le journal d’antan y affichait le nu, la provoc et la transgression.

Changement de génération. Têtu devient un magazine de culture et de société qui privilégie les sujets de fonds dans un contexte d’homophobie ordinaire et de renouveau du combat politique pour la PMA.

Leurs illustres prédécesseurs étaient nés médiatiquement dans la lutte contre le Sida. On croyait l’urgence retombée, la communauté délitée. Elle renaît. Et se réinvente dans les médias.   

L'équipe