France Inter
France Inter
Publicité
Avec
  • Jacques Delpla économiste, professeur à l’Ecole d’Economie de Toulouse

Comment réconcilier les exigences des marchés et les aspirations des peuples, telle est la question posée cette semaine par les élections en Italie et la limite ou pas des 3% de déficit en France.

Le refus de l'austérité par les italiens démontre que la crise n'est pas réglée par les nouveaux mécanismes européens mis en place. La France de son côté a du mal à réduire ses déficits mais doit s'engager dans des réformes sociales, plus vite que prévu, pour obtenir un an de plus du côté de Bruxelles.

Publicité

On est bien à l'heure des choix politiques et sociaux, Jacques Delpla propose plus d'Europe mais à une condition : se désendetter.

L'équipe