"Le système Soral, enquête sur un facho business", avec Robin D’Angelo et Mathieu Molard

"Le système Soral, enquête sur un facho business", avec Robin D’Angelo et Mathieu Molard
Publicité

Robin D’Angelo et Mathieu Molard , jeunes journalistes pour le site d’information StreetPress, sont les auteurs de cette première biographie écrite sur Alain Soral . Ils ont minutieusement décortiqué le « système Soral » qui fructifie sur internet, nourrides obsessions de celui qui prétend être un intellectuel « dissident » : les féministes, les homos, les bobos et bien sûr les juifs.

Son parcours ? De l’extrême gauche – un engagement éclair et dilettant - à l’extrême droite où il fréquente Jean-Marie Le Pen et son entourage : Philippe Péninque , un des co-fondateurs du site ultra populaire d’Alain Soral : « Egalité et Réconciliaton » ou encore Philippe Chatillon , conseiller de Marine Le Pen.

Publicité

Ancien pubard, Alain Soral est très doué : il veut incarner à tout prix l’anti-système et a mis en place une stratégie de la transgression pour rameuter les foules. Son fonds de commerce : les théories conspirationnistes

Et cela fonctionne : il ratisse large et attire un public jeune - moins de quarante ans - mais très varié - : des étudiants, jeunes chômeurs, petits Blancs ou Français issus de l’immigration, de gauche, abstentionnistes, et pas tous d’extrême droite. Ils sont des millions à visionner ses vidéos.

Le business rapporte : Alain Soral est éditeur, fournisseur prolixe de videos en ligne payantes, fondateur d’un site d’équipements survivalistes, surfant ainsi sur la ligne écolo, avec l’ouverture en ligne d’une épicerie équitable !

Dans le système Soral, marketing, business et droite radicale constituent un cocktail explosif.

Mathieu Molard et Robin D'Angelo
Mathieu Molard et Robin D'Angelo
© @Julien Falsimagne/Opale/Leemage/Calmann-Lévy - @Julien Falsimagne/Opale/Leemage/Calmann-Lévy

Les liens

le site d'information StreetPress

L'équipe