La BD "Lanceurs d'alerte" sort ce jeudi.
vidéo
La BD "Lanceurs d'alerte" sort ce jeudi. - Delcourt
La BD "Lanceurs d'alerte" sort ce jeudi. - Delcourt
La BD "Lanceurs d'alerte" sort ce jeudi. - Delcourt
Publicité

Publication de la BD "Lanceurs d'alerte" aux éditions Delcourt : Flore Talamon autrice de la BD et Nadège Buquet, coprésidente de l'association "La Maison des lanceurs d'alerte" sont les invitées du 6h20.

Avec
  • Nadège Buquet coprésidente de l'association La Maison des lanceurs d'alerte
  • Flore Talamon autrice

En 10 ans, de nombreux scandales ont été révélés par des femmes et des hommes, des lanceuses et lanceurs d'alerte, prenant le risque de bouleverser leur vie en dévoilant des informations confidentielles. Ces vigies sont au cœur d'une bande dessinée qui sort ce jeudi. "À force de voir que certaines personnes réagissaient à des choses qu'ils voyaient et trouvaient irrégulières, illégales scandaleuses et devenaient finalement les victimes, perdaient leur travail, étaient la cible de procès", l'autrice Flore Talamon a eu envie "d'aider la cause de ces personnes qui deviennent des David contre Goliath"

"Je suis partie de dix lanceurs d'alertes qui m'ont raconté les enseignements qu'ils ont tiré des signalements qu'ils ont fait. On a essayé de comprendre quelles étaient les manières les plus efficaces pour faire cesser quelque chose d'anormal sans détruire sa vie professionnelle", explique-t-elle.  

Publicité

"Il y a un véritable enjeu sur le maintien de la confidentialité, parce qu'aujourd'hui une personne qui se positionne, divulgue une information parce qu'elle menace l'intérêt général va s'exposer quasi automatiquement et courir différents risques", confirme Nadège Buquet, coprésidente de l'association La Maison des lanceurs d'alerte. Il y a un risque d'être "soit rétrogradé dans son poste" soit de ne pas retrouver de travail après, précise-t-elle.