vidéo
L'avocat Patrice Spinosi dans le studio de France Inter mardi 15 mars 2022. ©Radio France - France Inter
L'avocat Patrice Spinosi dans le studio de France Inter mardi 15 mars 2022. ©Radio France - France Inter
L'avocat Patrice Spinosi dans le studio de France Inter mardi 15 mars 2022. ©Radio France - France Inter
Publicité
Résumé

Patrice Spinosi, avocat de la famille Colonna, a confirmé sur France Inter mardi matin que les avocats du prisonnier corse, dans le coma depuis son agression en prison début mars, allaient demander pour lui une suspension de peine, étant donné sa situation médicale.

avec :

Patrice Spinosi (Avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation).

En savoir plus

Patrice Spinosi, avocat de la famille Colonna, indique ce mardi matin sur France Inter qu'une demande de suspension de peine est "présentée aujourd'hui par les avocats d'Yvan Colonna".     "A partir du moment où vous avez un état incompatible avec votre détention, votre peine peut être suspendue. C'est la demande déposée pour qu'il y ait une prise en considération de la situation médicale", précise l'avocat, invité du 5/7. "

"C'est le juge d'application des peines" qui peut traiter cette demande, qui est "tout à fait cohérente avec la situation d'Yvan Colonna", estime Patrice Spinosi. Cette suspension serait bien "provisoire", jusqu'à ce que l'état de santé d'Yvan Colonna puisse éventuellement s'améliorer, auquel cas le juge d'application des peines peut réévaluer l'incarcération. "C'est l'application stricte de la loi, elle a déjà a été appliquée pour un certain nombre de personnes."

Publicité

"Bien évidemment, il va y avoir des actions qui seront engagées"

Au sujet de l'état de santé de son client, il confie que "la situation est gravissime", que "l'espoir existe" sur l'état de santé d'Yvan Colonna, mais qu'il est "très ténu". "Il est bien soigné à Marseille, il n'a pas vocation à être déplacé. L'enjeu de son retour en Corse existait quand il était en bonne santé, il existera s'il vient à se remettre mais, pour l'instant, il est là où il doit être et là où il est traité au mieux", précise Me Spinosi.

Interrogé sur la possibilité d'une plainte de la famille d'Yvan Colonna contre l'Etat, l'avocat répond que ce sera "bien sûr, évidemment" le cas. "En l'état actuel, la famille d'Yvan Colonna n'a pas voulu engager d'action, mais bien évidemment, il va y avoir des actions qui seront engagées contre l'Etat en responsabilité en considération de l'évolution de la santé d'Yvan Colonna (...) Il est certain qu'il y aura des mises en cause d'une faute ou d'une défaillance de l'administration dans la gestion du détenu Yvan Colonna", ajoute Patrice Spinosi.

Références