Yves Marignac, porte-parole du groupe négaWatt, dans le studio de France Inter le 27/09/2022
vidéo
Yves Marignac, porte-parole du groupe négaWatt, dans le studio de France Inter le 27/09/2022 ©Radio France
Yves Marignac, porte-parole du groupe négaWatt, dans le studio de France Inter le 27/09/2022 ©Radio France
Yves Marignac, porte-parole du groupe négaWatt, dans le studio de France Inter le 27/09/2022 ©Radio France
Publicité

Sobriété, le groupe négaWatt présente des propositions chiffrées. Yves Marignac expert sur l'énergie et porte-parole du groupe négaWatt est l'invité de 6h20.

Avec
  • Yves Marignac Chef du Pôle énergies nucléaire et fossiles de l’Institut négaWatt

"C'est très bien que tout le monde (entreprises, particuliers, politiques) parle aujourd'hui de sobriété", se félicite d'abord Yves Marignac. "C'est un changement de pied assez brutal du côté du gouvernement : on se souvient du président de la République, il n'y a pas si longtemps, renvoyant la sobriété à la société des amish. Ce qui nous inquiète, c’est que cette sobriété vient à l'agenda essentiellement parce qu'il y a un sentiment d'urgence avec le passage de l'hiver."

Il rappelle que le groupe négaWatt parle de sobriété depuis longtemps parce que "cette crise de l'urgence climatique, de la dépendance à des ressources fossiles importées, elle vient de loin, et si on n'agit pas profondément, elle reviendra". Il faut donc selon lui "repenser des politiques structurelles de sobriété à court et à plus long terme".

Publicité

L'association propose ainsi 50 mesures, que nous vous résumons dans cet article :