Jacques-Charles Fombonne et Agathe Gignoux : "L'enjeu du bien être animal important pour les Français."

29 ONG ont commencé à établir un classement des candidat qui défendent le plus la cause animale
vidéo
29 ONG ont commencé à établir un classement des candidat qui défendent le plus la cause animale ©AFP - Nicolas Liponne / Hans Lucas
29 ONG ont commencé à établir un classement des candidat qui défendent le plus la cause animale ©AFP - Nicolas Liponne / Hans Lucas
29 ONG ont commencé à établir un classement des candidat qui défendent le plus la cause animale ©AFP - Nicolas Liponne / Hans Lucas
Publicité

Présidentielle : 29 ONG demandent aux candidats de s'engager pour les animaux: Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA et Agathe Gignoux responsable affaires publiques de l'association CIWF France, contre l'élevage intensif sont les invités de 6h20

Le Parti animaliste n'est plus dans la course à l'Elysée, il a été éliminé faute de parrainages. Aujourd'hui, quel candidat défend le plus la cause animale ? 29 ONG ont commencé à établir un classement, la SPA, la Société protectrice des animaux et le CIWF, Compassion in World Farming qui se bat contre l'élevage intensif. Malgré la guerre en Ukraine, les problèmes de pouvoir d'achat, le Covid, la cause animale, selon eux, doit être une priorité de la présidentielle. Pour Agathe Gignoux, responsable affaires publiques de l'association CIWF France, "l'enjeu du bien être animal est un enjeu important pour les Français. Ce sujet monte depuis des années en France et aujourd'hui, selon les sondages, ils sont plus de 86%, par exemple, à dire qu'ils attendent des candidats qu'ils s'engagent. Ils sont plus de 57% à dire que ça va influencer leur vote". La problématique animale se retrouve également dans la crise en Ukraine, souligne Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA : "Par exemple, on est en train de s'organiser pour pouvoir recueillir les animaux des réfugiés qui viennent chez nous de façon à ce qu'ils puissent s'organiser, vivre au mieux et retrouver ensuite leurs animaux lorsque leur situation sera stabilisée."

Le collectif Engagement animaux 2022, avec 22 mesures à mettre en place lors du prochain quinquennat. Elles ont été soumises aux 12 candidats en lice, six ont répondu : "On a deux candidats en particulier, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon, qui répondent à 98% des 22 mesures qu'on porte. Après, vous avez des candidats comme Nathalie Artaud, Philippe Poutou qui se sont engagés avec des scores à 85% pour l'une et 77% pour l'autre. On a reçu lundi, les réponses de Marine Le Pen sur ce sujet. On voit qu'elle se positionne à 58% de nos mesures."

Publicité