Thomas Gomart ©AFP - Anton Denisov / Sputnik / Sputnik via AFP
Thomas Gomart ©AFP - Anton Denisov / Sputnik / Sputnik via AFP
Thomas Gomart ©AFP - Anton Denisov / Sputnik / Sputnik via AFP
Publicité
Résumé

Thomas Gomart, historien des relations internationales et directeur de l'institut français des relations internationales, auteur de "Guerres invisibles : nos prochains défis géopolitiques" (Tallandier), est l'invité de 6h20.

avec :

Thomas Gomart (Historien des relations internationales, directeur de l’Institut français des relations internationales (IFRI).).

En savoir plus

La réaction de l'Europe face à la Biélorussie Est-elle suffisante ? Les 27, réunis en sommet dimanche soir à Bruxelles, ont décidé de prendre des sanctions contre le régime d’Alexandre Loukachenko, après le détournement d'un avion et l’arrestation d’un journaliste indépendant samedi. Le directeur de l’IFRI, l’Institut Français des relations internationales revient sur la rapidité de la réaction européenne : "Sur le fait de détourner un avion, inhabituel, la rapidité de réaction s'explique aussi par la nature de ce qui s'est passé, on est dans une situation ou la relation avec la Biélorussie qui s'est dégradée ; il y a une une sorte d'unanimité immédiate, mais la question est : est-elle tenable dans le temps?" demande le spécialiste. 

4 min

Lorsque Loukachenko a été élu la première fois en 94, il y a eu un train de sanctions européennes immédiates : mais le pays a réussi à faire lever ces sanctions en 2016 car il était le médiateur avec la Russie, explique Thomas Gomart. À la faveur de la dernière campagne présidentielle, il y a eu de nouvelles sanctions européennes contre Loukachenko.

Publicité

Ces sanctions étaient demandées par l'opposition du pays : Loukachenko va-t-il plier? "Il a toujours su résister à des sanctions européennes. Au fond cela va un peu plus accentuer l'isolement du pays, dont l'opposition est sévèrement réprimée depuis cet été. La dépendance de la Biélorussie à la Russie ne doit pas être vue comme un alignement. Ces deux pays sont dans une sorte de confédération depuis 1917, mais la Biélorussie a souvent trouvé une tonalité différente par rapport à Moscou". 

Références

L'équipe

Mathilde Munos
Production